Michel Drucker, manque de sincérité, retraite anticipée… Frédéric Lopez balance à tout va !

À l’occasion de son grand retour à la télévision, Frédéric Lopez s’est confié à Télécable Sat Hebdo sur les raisons qui l’ont poussé à revenir sur le petit écran avec l’émission "Un dimanche à la campagne" (France 2) qui remplacera donc la case longtemps occupée par Michel Drucker sur France 2…

C’est la grande surprise de la rentrée. Après quatre ans à l’écart de l’antenne, Frédéric Lopez s’apprête à faire son grand retour sur le petit écran. C’est d’ailleurs lui qui reprend le créneau occupé par Michel Drucker avec « Vivement Dimanche » sur France 2 suite à son départ sur France 3.

À l’occasion de son come back prévu fin octobre, Frédéric Lopez s’est donc confié à Télécable Sat Hebdo sur l’émission qu’il s’apprête à présenter baptisée « Un dimanche à la campagne ». « Depuis quatre ans, les gens dans la rue me parlent sans arrêt de ‘La Parenthèse inattendue où je recevais, le temps d’un week-end, trois invités dans une maison à la campagne », a-t-il débité.

« ‘Un dimanche à la campagne sera dans le même esprit sauf qu’on sera diffusé le dimanche à 15 heures […]. Le ton sera plus léger. On va davantage rire. Nous allons la tourner dans une nouvelle maison de compagne en région parisienne », a expliqué l’animateur.

Un retour très attendu auquel le producteur de télévision ne songeait même plus : « Ce n’était pas prévu. […]. Et puis, France 2 m’appelle pour me proposer de prendre le nouveau créneau occupé par Michel Drucker. Je leur ai dit que je n’étais pas intéressé », a confié Frédéric Lopez qui a également expliqué que c’est Anne Holmes, la nouvelle directrice des programmes de France Télévision qui lui a fait changer d’avis : « Elle m’a dit qu’elle cherchait de la sincérité, chose la plus importante pour moi. C’est d’ailleurs pour ça que cette vie professionnelle à la télé est compliquée pour moi », a-t-il conclu sans en dire davantage…

À voir aussi :

L.Z.

Source: Lire L’Article Complet