Michaël Youn : ses rares confidences sur sa vie de père de famille

Dans 50′ Inside, samedi 25 septembre 2021 Michaël Youn a fait de rares confidences sur sa vie de père de famille.

  • Michaël Youn

Télévision, chanson, cinéma… En 25 ans de carrière, l’acteur français s’est essayé à tous les genres. Michaël Youn est en ce moment à l’affiche d’Une affaire française sur TF1. Une série qui retrace l’affaire du petit Grégory depuis le début. Nikos Aliagas a rencontré l’acteur de 47 ans afin d’évoquer plusieurs périodes de sa vie. Très discret lorsqu’il s’agit d’évoquer ses proches et sa vie de famille, ce dernier s’est prêté au jeu des questions-réponses pour l’émission 50′ Inside, le samedi 25 septembre 2021. Papa de la jeune Seven, âgée de dix ans, et de Stellar, qui a deux ans, il ne lui arrive que très rarement d’évoquer ses enfants issus de son histoire d’amour avec la comédienne Isabelle Funaro. À l’occasion d’une interview accordée à Télé Poche le 20 septembre 2021, ce dernier a accepté de se confier sur la paternité. On a pu apprendre que l’acteur français privilégiait le dialogue et le rire avec ses enfants. « ll y a des jours où papa est un G.O. D’autres un partenaire, une encyclopédie… J’essaye de ne jamais associer éducation à autorité et d’être dans le dialogue », a-t-il confié au journal.

Michaël Youn se confie sur sa vie de papa

Et puisqu’une confidence en cache une autre, l’acteur a fait d’autres déclarations surprenantes à Nikos Aliagas. Outre la série Une affaire française, le comédien s’essaye au drame, en ayant l’un des rôles principaux de la série Fugueuse. Une création originale de TF1, qui change des rôles comiques qu’il a pu avoir par le passé. Cette fois-ci, il joue le rôle d’un père de famille, qui voit sa fille Léa, une jeune adolescente sombrer dans la prostitution.

« Forcément on se projette, on s’imagine. Il y a un moment dans la série où elle s’appelle Léa. J’imagine quelques secondes que c’est Seven et automatiquement, les larmes viennent plus facilement. L’énervement, la colère, tout ça vient plus facilement. On se projette, on improvise plus facilement », a-t-il fait savoir à Nikos Aliagas. Père protecteur, Michaël Youn avoue sans retenu qu’il n’aurait pas pu jouer ce rôle sur le petit écran, s’il n’avait pas été papa. « C’est assez déstabilisant », a-t-il confié, avant d’ajouter que sa fille n’a qu’une ambition : « faire comme papa », à savoir du cinéma.

Source: Lire L’Article Complet