Michael Schumacher : son fils Mick s’apprête à franchir un grand pas

Si l’état de santé de Michael Schumacher inquiète toujours les fans, son fils poursuit son rêve de devenir lui aussi un grand pilote de Formule 1. Après une première saison dans l’élite au volant d’une Haas, Mick Schumacher s’apprête à franchir une nouvelle étape importante.

Un avenir déjà tout tracé. Fils du légendaire septuple champion du monde de Formule 1, Mick Schumacher a suivi les traces de son père en devenant à son tour pilote. Cette année, le jeune homme de 22 ans a disputé sa toute première saison dans l’élite avec l’écurie Haas après avoir remporté le championnat de Formule 2 en 2020. Pour l’année prochaine, Mick Schumacher s’apprête à franchir un grand cap puisqu’il sera pilote réserve chez Ferrari, tout en disputant une nouvelle fois le championnat avec l’écurie américaine Haas. La nouvelle a été annoncée ce mercredi 22 décembre, par le directeur sportif Mattia Binotto. Un honneur pour le jeune Allemand étant donné la glorieuse histoire entre la Scuderia et son père.

Sept fois champion du monde de Formule 1, Michael Schumacher a été sacré à six reprises avec l’écurie Ferrari. La longue collaboration entre la Scuderia et le pilote allemand, dont la santé ne s’est toujours pas améliorée, est une véritable histoire d’amour et de passion. Attention, son fils continuera d’être au volant d’une monoplace Haas tout au long de la saison. Mais en cas de forfait de Charles Leclerc ou Carlos Sainz, les deux pilotes titulaires, l’Allemand de 22 ans sera appelé à prendre le volant d’une Ferrari le temps d’un Grand Prix. Une nouvelle étape dans sa carrière qui fera la fierté de sa famille, passionnée par le sport automobile.

Un avenir tout tracé ?

Pour sa première saison dans l’élite, Mick Schumacher s’en est tout de même sorti avec les honneurs. L’Allemand a terminé 19e au classement des pilotes, au volant de l’une des monoplaces les moins performantes du paddock. Devenir pilote réserve au sein de la prestigieuse Scuderia est un nouveau départ pour le jeune pilote. Pour rappel, le fils du septuple champion du monde faisait déjà partie de la Ferrari Driver Academy, une écurie-filière pour détecter les jeunes talents comme lui. En revanche, il faudra faire preuve de patience pour assister aux débuts du pilote au volant d’une Ferrari lors d’un Grand Prix de Formule 1. Mais d’ici quelques années, l’Allemand de 22 ans pourrait rapidement se rapprocher des exploits de son père.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Dppi / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet