"Même des photos pornographiques sont plus propres" : Delphine Wespiser dézingue une ancienne Miss en direct dans TPMP

Invitée sur le plateau de "Touche pas à mon poste" ce vendredi 5 novembre 2021, l’ancienne Miss Paris, Kelly Bochenko est revenue en direct sur le scandale de la publication de ses photos dénudées dans le magazine Entrevue en 2010. Contre toute attente, Delphine Wespiser n’a pas hésité à prendre la défense de Geneviève de Fontenay tout en dézinguant la jeune femme venue promouvoir son livre…

À travers un ouvrage de 435 pages, Kelly Bochenko a décidé de livrer SA vérité. En décembre 2009, la jeune femme participait au concours Miss France, sous l’écharpe de Miss Paris. Si c’est Malika Ménard qui avait remporté la couronne et l’écharpe de Miss France 2010 ce soir-là, Kelly Bochenko a aussi été propulsée sous le feu des projecteurs car quelques semaines, des photos d’elle sur lesquelles elle pose nue et de manière très suggestive, étaient publiées dans le magazine Entrevue.

Dézinguée par le comité Miss France et notamment par Geneviève de Fontenay qui l’avait accusé d’avoir « écarté les cuisses », Kelly Bochenko avait été destituée de son titre de Miss Paris et a traîné durant des années, une image assez ternie.

Kelly Bochenko sort un livre choc
Aujourd’hui âgée de 35 ans et maman de deux enfants, l’ancienne reine de beauté a décidé de se livrer et de dévoiler les circonstances de la prise de ses photos osées. Elle explique notamment que le photographe lui aurait forcé la main avant de vendre les photos sans son accord… Invitée sur le plateau de l’émission « Touche pas à mon poste » pour défendre son livre intitulé « Miss Scandale » dans lequel elle revient sur la polémique, Kelly Bochenko n’a pas manqué de tacler Geneviève de Fontenay : « Je ne l’insulte pas dans mon livre mais je pense qu’elle vit dans une autre temporalité » a-t-elle déclaré.

Delphine Wespiser monte au créneau
Agacée par ces propos, Delphine Wespiser qui avait été élue Miss France en 2012 et qui est désormais chroniqueuse, est sortie de ses gonds : « Le souci, moi ce qui me dérange, c’est que vous dites que vous avez eu une amnésie du coup y’a même plus d’histoire. Moi j’ai vu ces photos, c’est même pas des photos sexy, c’est des photos pornographiques, et même des photos pornographiques sont plus propres ! » a-t-elle lancé.

Delphine Wespiser a ensuite pris la défense de Geneviève de Fontenay : « Geneviève, faut arrêter de lui cracher dessus, elle dit que vous écartez les cuisses, c’est ce qui est puisque vous avez les cuisses écartées et je dirais même plus, on voit plus vos doigts parce que vos doigts sont à l’intérieur de vous… » a-t-elle déclaré face à une Kelly Bochenko choquée et attristée d’avoir à se justifier sur ces clichés une nouvelle fois.

Aliénor de la Fontaine

Source: Lire L’Article Complet