Mélanie Laurent : ce chouette rituel qu’elle a instauré sur chaque film qu’elle réalise

Lors d’une interview accordée à Télé 7 Jours, Mélanie Laurent a évoqué cette petite habitude qu’elle a prise avec ses équipes de tournage, depuis qu’elle est devenue réalisatrice.

Le 17 septembre dernier, le film Le bal des folles, réalisé par Mélanie Laurent, qui joue également le premier rôle, est sorti sur la plateforme Amazon Prime. Pour l’occasion, la cinéaste de 38 ans a accordé une interview à Télé 7 Jours. Auprès de nos confrères, elle a évoqué son nouveau long-métrage, qui est une adaptation du roman éponyme de Victoria Mas, parlé de ses croyances en matière de spiritualité, mais également de sa personnalité, qui est totalement différente de ce que l’on pourrait imaginer en se basant sur son univers cinématographique.

Alors que la plupart de ses films sont très sombres, Mélanie Laurent a expliqué qu’au "contraire, [elle est] une fille joyeuse et positive". "Sur mes plateaux, on chante, on danse, on fait les fous…", a affirmé la comédienne, qui est très proche des personnes avec lesquelles elle travaille. "Je mets de la musique et, avec mes techniciens, les mêmes depuis longtemps, on tourne un clip de l’équipe à chaque film", a ajouté la maman du petit Léo, qui aime garder des souvenirs matériels des ambiances de ses tournages. Dans les colonnes de nos confrères, la réalisatrice a également parlé du projet engagé qu’elle a en tête depuis un petit moment et qu’elle souhaiterait réaliser à l’avenir. "J’attendais d’avoir la bonne idée, et je l’ai peut-être trouvée", a-t-elle commencé avec enthousiasme, en précisant qu’il s’agit d’un "film écoféministe", raccord avec ses convictions.

Une actrice prête à tout pour l’amour du cinéma

"Il me semble important que certaines fictions montrent l’exemple, qu’elles dépeignent le monde de demain qui marche", a-t-elle souligné, en lançant, avec amusement : "Vous voyez que je ne suis pas si sombre !" Du côté de Mélanie Laurent, le cinéma, c’est du sérieux. Pour les besoins du film Oxygène, dans lequel elle incarne le personnage principal et qui est disponible sur Netflix depuis le mois de mai, la comédienne s’est surpassée. Interviewée par Madame Figaro, elle avait révélé que le tournage avait été "intimidant et impressionnant", notamment à cause des scènes tournées dans une capsule cryogénique.

Source: Lire L’Article Complet