Meghan Markle et Harry “pas prêts de revenir en Angleterre” : et si Elizabeth II ne rencontrait jamais Lilibet Diana ?

Dans sa quatre-vingt-seizième année, Elizabeth II pourrait ne jamais rencontrer son arrière-petite-fille. Alors que les Sussex s’apprêtaient à faire leur retour au Royaume-Uni, le refus du ministère de l’Intérieur de leur offrir une protection policière permanente et l’inquiétude liée aux menaces dont ils font l’objet poussent Meghan et Harry à rester aux États-Unis.

Et si Elizabeth II était amenée à disparaître sans n’avoir jamais rencontré Lilibet Diana ? Pour les experts royaux, c’est ainsi que l’avenir se dessine, car Meghan Markle et Harry pourraient, selon eux, « ne jamais revenir au Royaume-Uni ». Si les Sussex avaient envisagé de faire leur retour sur le territoire, le refus de leur offrir une protection policière a poussé le couple à changer d’avis. De ce fait, il est possible que la reine ne puisse jamais tenir son arrière-petite-fille dans ses bras. « Je ne pense pas que Meghan reviendra un jour dans ce pays et je pense que c’est une très bonne excuse pour ne pas revenir« , déclare le biographe royal Phil Dampier dans les colonnes de The Sun, ce 19 janvier. Et d’ajouter : « Harry pourrait venir, mais cela donne à Meghan une bonne excuse pour ne pas venir et aussi pour ne pas amener les enfants. »

Retirés de la vie publique, les Sussex ont exigé une protection policière renforcée pour pouvoir envisager un retour au Royaume-Uni. Cette demande, qui n’est accordée qu’aux membres de la famille royale ou aux représentants du gouvernement, ayant été rejetée, Harry a menacé de poursuivre le ministère de l’Intérieur. Et s’il a proposé de payer cette protection d’envergure, l’administration judiciaire a également rejeté sa demande. Ainsi, les avocats du Duc ont écrit au ministère pour réclamer un contrôle judiciaire de cette décision. « Je ne pense pas que de façon réaliste Harry s’attende à gagner ce procès« , détaille l’expert royal avant de poursuivre : « Obtenir le rétablissement de sa protection créerait un précédent et cela leur donne donc l’occasion parfaite de dire qu’ils ne peuvent venir aux célébrations du jubilé de platine. »

⋙ Découvrez l’année 2021 de Meghan Markle et Harry, en images.

La vie de Meghan Markle et Harry menacée ?

Désormais simple citoyen, Harry ne peut profiter d’une protection policière. Pourtant, selon ses avocats, le prince ayant « hérité d’un risque de sécurité à la naissance » et après avoir servi en Afghanistan à deux reprises, aurait fait l’objet de « menaces néonazies et extrémistes ». Inquiets, les Sussex ont donc décidé de ne pas prendre l’avion pour le Royaume-Uni tant que le problème de sécurité n’est pas résolu. « L’objectif du prince Harry est simple : assurer sa sécurité et celle de sa famille pendant son séjour au Royaume-Uni, afin que ses enfants puissent connaître son pays d’origine« , racontent ses avocats dans un communiqué.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet