Meghan Markle et Harry : on sait quand ils quitteront officiellement la famille royale

Si le Megxit n’est pas encore tout à fait officiel, Buckingham s’est arrêté sur une date prochaine pour que Meghan et Harry soient enfin libérés de leurs responsabilités royales. D’ici-là, ils doivent se soumettre à quelques obligations et seront particulièrement actifs pour la Couronne dans les semaines qui viennent.

Le départ des Sussex n’est pas encore officiel. Bien qu’ils soient déjà installés au Canada avec leur petit Archie, Meghan et Harry sont encore bien membres de la famille royale britannique et il reste quelques étapes à accomplir avant que le Megxit ne soit tout à fait acté

Après des semaines de discussions, le palais de Buckingham s’est arrêté sur une date : le 31 mars. Comme il s’agit d’une première dans l’histoire de la monarchie britannique, une analyse sera faite douze mois plus tard pour rendre compte des effets de ce départ inédit.

Le Palais a également confirmé que Meghan et Harry ont fermé leur bureau à Buckingham et que les quinze membres de leur personnel font face au licenciement, rendus inutiles pour le couple qui vit désormais en Amérique du nord. S’ils garderont leurs appellations royales, les Sussex ne pourront pas les employer comme ils le veulent. Tout comme Harry ne devra pas utiliser ses grades militaires pour l’année à venir.

En attendant l’officialisation, le couple doit encore se soumettre à quelques impératifs royaux : le 28 février, le prince Harry rejoindra le chanteur Jon Bon Jovi pour un réenregistrement de sa chanson Unbroken avec la chorale des Invictus Games. Le 5 mars, il assistera aux Endeavour Fund Awards et, le jour suivant, il rejoindra Lewis Hamilton pour l’ouverture officielle de la Silverstone Experience, un tout nouveau musée immersif qui raconte l’histoire du passé, du présent et de l’avenir de la course automobile britannique.

Meghan, elle, sera visible en compagnie de son époux le 7 mars, au Mountbatten Music Festival. Ils seront encore ensemble auprès de la reine Elizabeth II et de la famille royale pour le service du Commonwealth, à l’abbaye de Westminster, le 9 mars. Des dernières obligations avant une indépendance pleine de projets qui peuvent être payants.

Source: Lire L’Article Complet