Meghan Markle et Harry bientôt privés de leurs titres ? Pourquoi la Reine n’aurait “pas d’autres choix”

Selon un expert royal, qui s’est exprimé vendredi 2 septembre sur la chaîne britannique GB News, la Reine pourrait prochainement retirer au prince Harry et à son épouse, Meghan Markle, leurs titres royaux. Il a précisé qu’Elizabeth II n’aurait, en réalité, « pas le choix ».

Meghan Markle et le prince Harry sont-ils sur le point d’être encore un peu plus exclus de la famille royale ? Il semblerait bien que oui, a affirmé le journaliste Ducan Larcombe, spécialiste du gotha, alors qu’il était invité sur le plateau de la chaîne britannique GB News, vendredi 2 septembre, a rapporté le Mirror. En effet, d’après lui, le duc et la duchesse de Sussex pourraient se voir dépouiller de leurs titres royaux par la Reine, qui n’aurait « pas d’autres choix ». Il a également assuré qu’Elizabeth II pourrait rapidement être lassée du comportement des parents de Lilibet et Archie, notamment dans le contexte de leur actuel retour au Royaume-Uni, et qu’elle pourrait finir par dire « trop, c’est trop ».

Ces affirmations de Ducan Larcombe surviennent quelques jours seulement après l’entretien explosif accordé par Meghan Markle au magazine américain The Cut, le 29 août. L’ancienne actrice y assurait que « par le simple fait d’exister », elle et Harry « bouleversaient la dynamique de la hiérarchie », et ce, avant même qu’ils ne quittent officiellement leurs fonctions royales. Cette dernière a également expliqué qu’il faudrait « beaucoup d’efforts » pour pardonner à la famille royale et a révélé qu’elle pouvait « dire n’importe quoi » après n’avoir signé aucun accord de confidentialité avec le clan Windsor. De quoi, selon l’expert royal, pousser la souveraine à les priver définitivement de leurs titres royaux. « Il est maintenant, je pense, presque inévitable que la Reine n’ait plus d’autre choix que de dire ‘ça suffit Harry et Meghan' », a-t-il conclu.

PHOTOS – Kate Middleton et Meghan Markle portent des tenues identiques à Lady Diana

Le discours de Meghan Markle au Royaume-Uni fait grincer des dents

Ce lundi 5 septembre, Meghan Markle et le prince Harry étaient présents au sommet One Young World, à Manchester. Devant des centaines de jeunes leaders du monde entier, la duchesse a prononcé un discours sur l’égalité des sexes qui est loin d’avoir fait l’unanimité. Comme l’a rapporté The Sun, elle aurait parlé de son cas personnel à 54 reprises en seulement 7 minutes. Jugée très « centrée sur elle-même », sa prise de parole a été vivement critiquée par Ingrid Seward, rédactrice en chef de Majesty Magazine. « Je n’arrive pas à visualiser comment les 2 000 jeunes ont pu comprendre un seul mot de ce dont elle parlait », s’est-elle agacée, avant de juger que ses mots « n’avaient aucun sens ». « C’était juste ‘moi, moi, moi’… Elle se vantait », a conclu l’experte en monarchie.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : PacificPressAgency / Bestimage

A propos de


  1. Meghan Markle


  2. Harry d’Angleterre


  3. Elizabeth d’Angleterre

Autour de

Source: Lire L’Article Complet