Meghan Markle et Harry acculés ? Leur train de vie décortiqué

Dans les colonnes de Paris Match, ce jeudi 13 janvier 2021, une journaliste décortique dans les moindres détails le train de vie onéreux des Sussex. Poussés à l’exil, Meghan Markle et Harry songent à déménager…

Changer de vie oui, mais à quel prix ? Loin de la famille Windsor, Meghan Markle et le prince Harry mènent un tout autre quotidien. Installés dans leur « château » de Montecito, « l’une des plus impressionnantes concentrations d’ultrariches de toute la planète » comme l’indique Paris Match dans ses colonnes ce jeudi 13 janvier 2022, les Sussex mènent une vie confortable estimée à 350 000 dollars par mois. Pourtant, le couple semble bien décidé à quitter les lieux après moins de deux ans d’installation car Meghan « ne se sent plus très bien ». Les raisons de cette vente précipitée ? Leur train de vie trop décortiqué par le voisinage et quelques accrochages en tout genre : « bien sûr, ils pointent le nez dehors. Mais pas longtemps, pas loin, pas très souvent », révèlent nos confrères.

Dans cette banlieue chic de la Californie « tout est façade » : « et la vie se résume à surfer de mode en mode, d’instant en instant, refermé bien égoïstement sur son petit monde et rien que lui, telle Meghan sur son astéroïde de Riven Rock », souligne Paris Match. Le duc et la duchesse de Sussex sont donc, méticuleux quant à leurs déplacements : « On leur prête quelques descentes dans la rue principale, un étrange mélange de boutiques bio, de banques, de cabinets de traders et d’avocats, de cliniques de chirurgie esthétique et de restaurants où il est bon de se faire voir« . Mais un champ de cannabis cultivés à 3km de sa villa a fini par horripiler l’ancienne actrice en guerre contre la famille royale britannique.

>> PHOTOS – Meghan Markle et Harry : leur année 2021 en images

Meghan Markle et le prince Harry, fâchés avec leurs amis ?

Pourtant copains avec le voisinage de Montecito, le duc et la duchesse semblent essuyer quelques querelles. L’ancienne star de Suit se serait « fâchée avec un troisième voisin, l’acteur Orlando Bloom, au prétexte qu’il a prêté sa voix à un héros de dessin animé satirique qui présente Harry sous les espèces d’un crétin« , révèle Paris Match dans ses colonnes.

Dans la même veine, les Sussex et Oprah Winfrey ne seraient plus aussi proches depuis leur interview choc : « depuis qu’elle a appris que l’ex-duchesse soutire ici et là les numéros de portables d’hommes politiques américains et les appelle sans l’en aviser« , y apprend-on. Mais ce n’est pas tout : lassés de leur grande villa, Meghan Markle et le prince Harry visent plus gros : « un domaine bien plus luxueux à l’autre bout de leur rue : le château de Montecito, faux Versailles d’un mauvais goût impeccable ».

Crédits photos : Backgrid UK/ Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet