Meghan Markle : en 2020, elle a dépensé une fortune pour s'habiller (à ses frais) !

En 2020, elle a repris sa liberté en annonçant avec son mari, le prince Harry, qu’elle quittait la famille royale. Malheureusement, Meghan Markle a été obligée de faire une croix sur un privilège qui lui plaisait particulièrement.

A son arrivée à Londres en 2017, pour épouser le prince Harry, Meghan Markle s’est rapidement imposée comme une icône de mode. Plus moderne et branchée que sa belle-soeur, Kate Middleton, celle qui allait être duchesse de Sussex avait multiplié les looks coutures.

240 000 euros pour 2019

Une garde-robe d’abord à ses frais – l’ex actrice de Suits avait une fortune estimé à 7 millions de dollars avant son mariage – qui a ensuite été prise en charge par la Couronne. C’est son beau-père, le prince Charles qui réglait la note, après son mariage, au titre de frais de représentation pour les engagements officiels. Et Meghan Markle s’est fait plaisir. En effet, en 2019, on rapporte que Meghan a dépensé environ 240 000 euros en pièces haute couture.

Elle a un faible pour les marques de luxe, très couteuses comme Aquazzura, (pour les escarpins), et Givenchy, (qui avait designé sa robe de mariée). Mais voilà, en janvier 2020, après des mois de pression, et fatiguée d’être la cible des tabloïd, la duchesse de Sussex a décidé de rendre son tablier. Avec son homme, ils ont décidé de partir vivre à l’autre bout de la planète, sur le continent américain.

Pour convaincre Elizabeth II de les laisser partir, ils ont promis qu’ils gagneraient leur vie par leurs propres moyens. A son départ en mars 2020 de Londres,  Meghan Markle a donc été déchue de ce privilège qu’elle aimait tant. Elle qui a réussi à signer un gros contrat avec Netflix puis Spotify, a tout de même dû faire quelques concessions, côté style. Elle a donc revu à la baisse son budget shopping.

50 000 euros pour 2020

On raconte qu’en 2020, la maman d’Archie a “seulement” craqué sur 50 000 euros de vêtements… Un montant qui a de quoi surprendre, surtout avec l’année 2020 qui s’est écoulée. Pour rappel, au cours de la crise sanitaire du Covid-19, la femme du prince Harry n’a presque pas foulé de tapis rouge, et rencontrait ses interlocuteurs par visioconférence…

Source: Lire L’Article Complet