Martine Aubry a 70 ans : la mort de son frère, cette blessure secrète

Martine Aubry célèbre son 70e anniversaire ce samedi 8 août. 70 ans durant lesquels la maire de Lille a vécu des épreuves difficiles.

Elle n’en parle jamais, ou du moins, refuse de l’évoquer dans les médias. Martine Aubry a perdu son frère, il y a près de 38 ans. En 1982, son frère cadet, Jean-Paul Delors décède. Atteint d’une leucémie à 29 ans, le journaliste s’était, selon Le Monde, caché pour mourir dans la maison familiale de l’Yonne. Une blessure, que Martine Aubry a toujours gardée secrète, à l’image de sa vie privée. Interrogée par Michel Drucker à ce sujet dans l’émission “Vivement Dimanche” en 2011, Martine Aubry avait même stoppé l’enregistrement de l’émission “en larmes” selon Le Monde. Refusant de parler de ce drame familial, elle avait tout de même déclaré il y a quelques années : “Une épreuve pareille, ça donne le sens des priorités“.

Si elle ne parle jamais de son frère, Martine Aubry l’a pourtant toujours admiré. Sage et réservée, la maire de Lille a suivi, dès le début, les pas de son père, Jacques Delors, ancien ministre de l’Économie sous François Mitterrand, en suivant la voie politique. Un choix professionnel que n’avait pas fait son frère, de trois ans son cadet. Journaliste formé au CFJ, Jean-Paul Delors était par la suite devenu spécialiste de la Corse. Passé par le journal Provençal-Corse, le frère cadet de Martine Aubry devient le correspondant du quotidien Libération et co-écrit avec Stéphane Muracciole “Corse, la poudrière“. Un livre publié en 1978, qui lui vaudra la reconnaissance de ses pairs, avant même que Martine Aubry ne se fasse connaître.

Une famille en deuil

Martine Aubry a toujours été discrète sur sa vie privée. Ne dévoilant jamais les circonstances de la mort de son frère, la femme politique n’a pas dérogé à la règle de la discrétion ces derniers temps. En effet, le 5 juin 2020, la femme politique a été endeuillée par le décès de sa mère Marie Delors. Cette dernière s’est éteinte à l’âge de 97 ans des suites d’une grave maladie. Une mort rendue publique, à travers un avis de décès, après des funérailles religieuses organisées dans la plus stricte intimité en l’église de Fontaine-la-Gaillarde, le mardi 9 juin 2020. 38 ans après, Martine Aubry est à nouveau endeuillée, rouvrant sans doute la blessure de la perte de son frère.

Galerie: Avec qui nos politiciens partagent-ils leurs vies ? (Oh My Mag)


Source: Lire L’Article Complet