Marlène Schiappa : cette interview compromettante qui ne sera finalement pas diffusée

Marlène Schiappa a accordé une interview au podcast Métamorphose, dans lequel des personnalités controversées faisant la promotion de médecines alternatives ont été invitées. Annulée, sa diffusion était prévue le lundi 4 octobre 2021, rapporte CheckNews.

  • Marlène Schiappa

Une interview de Marlène Schiappa devait être publiée, mais le jour venu, toute trace de celle-ci a été supprimée. CheckNews, la verticale de fact-checking de Libération, rapporte le lundi 4 octobre 2021 que la ministre déléguée à la Citoyenneté a accordé un entretien à Métamorphose, « le podcast qui éveille la conscience« , comme il est présenté sur Youtube. Le média, dont Anne Ghesquière, fondatrice du magazine Fémininbio, tient les rênes, traite de médecines alternatives, d’astrologie, de chamanisme ou encore de tantrisme, au gré d’interviews avec des spécialistes parfois sujets à controverse. Parmi eux, on trouve Thierry Casasnovas, gourou du crudivorisme et du jeûne, épinglé pour ses dangereux conseils de santé et sous le coup d’une enquête du parquet de Paris pour « mise en danger de la vie d’autrui » depuis juillet 2020.

« Astrologues, médiums, anthroposophes, chamans, pseudo-thérapeutes… »

L’Extracteur, « Collectif informant sur les dangers de certaines pseudo-alternatives en matière de santé et d’alimentation », a été le premier organisme à rapporter l’existence de cet entretien le samedi 2 octobre 2021 sur Twitter, captures d’écran à l’appui. Dans l’une d’elles, on découvre une photo d’Anne Ghesquière et de la ministre prise dans son bureau de la place Beauvau, postée sur le compte Instagram du podcast puis supprimée. « La Ministre chargée de la lutte contre les dérives sectaires participe à un podcast New Age promouvant Thierry Casasnovas et des astrologues, médiums, anthroposophes, chamans, pseudo-thérapeutes… Bref, tout ce que la Miviludes [Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires, ndlr.] décrit comme le terreau fertile des dérives« , ont-ils déploré.

Rudy Reichstadt, fondateur de Conspiracy Watch et membre de la commission Bronner sur le complotisme, s’est entretenu avec le cabinet de la ministre romancière et rapporte à CheckNews que « l’entourage de la ministre reconnaîtrait l’erreur de cette collaboration, ‘qui revient à cautionner les propos tenus dans le podcast et qui sont en contradiction directe avec le travail important de la Miviludes’« .

La Ministre chargée de la lutte contre les dérives sectaires participe à un podcast New Age promouvant Thierry Casasnovas et des astrologues, médiums, anthroposophes, chamans, pseudo-thérapeutes…
Bref, tout ce que la @Miviludes_Gouv décrit comme le terreau fertile des dérives. pic.twitter.com/qX703rTSnV

Source: Lire L’Article Complet