M. Pokora : ses rares confidences sur son fils Isaiah

M. Pokora tient son rôle de père à cœur. Le chanteur s’est confié sur l’éducation qu’il compte donner à son fils, Isaiah, dans une récente interview.

  • M Pokora

La vie de M. Pokora a totalement changé en l’espace de quelques années. L’interprète de Les planètes est en couple avec la chanteuse et actrice américaine Christina Milian depuis près de trois ans, et tous deux semblent vivre un véritable conte de fées. Le chanteur, d’un naturel pudique sur sa vie privée, n’hésite pas à faire des déclarations d’amour publiques à sa chère et tendre. Comme le 26 septembre 2020, jour où les deux tourtereaux ont fêté leur anniversaire commun “C’est ton anniversaire donc c’est aussi le mien. C’est le mien donc c’est aussi le tien. Bon anniversaire ma reine. À nous, l’équipe du 26 septembre. Je t’aime Christina Milian ! ” a-t-il déclaré sur Instagram. Celui qui est devenu papa d’un petit Isaiah le 20 janvier 2020 est très impliqué dans son nouveau rôle de père de famille. Au point de devoir faire d’importants sacrifices au sujet de sa carrière. En effet, le trentenaire ne peut plus être autant présent sur les scènes et plateaux télévisés qu’auparavant, raison de son absence au prochain spectacle des Enfoirés. Et une chose est sûre, M. Pokora a déjà une idée bien construite des valeurs que devra prôner son fils.

M. Pokora se confie sur son rôle de père

Le petit Isaiah fait le bonheur de M. Pokora. La star, qui a longtemps rêvé de paternité, a vu son quotidien totalement bouleversé depuis la naissance de son fils “Ça m’a changé, le matin on ne se réveille plus pour la même chose. Quand je travaille, quand je rentre, je rentre pour retrouver ma famille, mon enfant” a-t-il déclaré dans un entretien accordé à 50’ Inside sur TF1. L’ancien coach de The Voice est aussi très fier du métissage culturel hérité par son petit bout “Il aura le privilège de vivre entre plusieurs cultures, entre la France et les Etats-Unis, avec une maman d’origine cubaine qui parle espagnol, et un père français aux origines polonaisesa-t-il déclaré à Télé Star. Les valeurs sportives sont aussi indispensables à l’éducation de son fils “Je veux aussi qu’il apprenne l’école du sport, à se battre, non pas contre l’autre mais pour mériter sa place au sein de l’équipe. J’aimerais qu’il soit respectueux, épanoui. Une belle personne” a-t-il conclu. Voilà qui a le mérite d’être clair !

Source: Lire L’Article Complet