“Lunaire ! On n’est pas aidés !” : pourquoi Agnès Pannier-Runacher fait grincer des dents

Ce lundi 17 octobre, le magazine Le Point est revenu sur la récente réunion d’urgence organisée par Elisabeth Borne avec plusieurs ministres, dont Agnès Pannier-Runacher, qui n’était pas en grande forme malgré le contexte de crise lié à la pénurie d’essence.

La pénurie de carburant qui touche le pays entier continue de provoquer des étincelles entre les Français possédant un véhicule à approvisionner. Les tensions grandissantes poussent désormais le gouvernement à se pencher davantage sur cette crise et sur la meilleure manière d’y mettre fin. Comme le rapportent nos confrères du Point, ce lundi 17 octobre, Elisabeth Borne a décidé, il y a une semaine, de convoquer, à la dernière minute, quatre de ses ministres et leurs directeurs de cabinet, dans le cadre d’une réunion d’urgence prévue à 21 heures.

Dans le lot, était naturellement conviée Agnès Pannier-Runacher, l’une des ministres les plus concernées par le problème en vue du portefeuille qui lui a été confié – celui de la Transition énergétique. Mais celle-ci n’a pas fait le déplacement, se contentant d’assister au rassemblement organisé par la Première ministre, en audioconférence. La raison ? Elle a été testée, il y a deux jours, positive au Covid-19. De quoi agacer un conseiller, qui ne s’est pas privé pour glisser une petite pique : « Lunaire… Plus personne ne se teste et il faut qu’elle se retrouve à l’isolement au pire moment ! On n’est vraiment pas aidés ! »

Découvrez qui sont les ministres d’Elisabeth Borne

Un manque « de courage » qui pourrait virer au drame ?

La femme politique est en première ligne dans ce conflit, comme l’a rappelé un responsable de la majorité : « Tout le monde est tombé sur Agnès Pannier-Runacher comme la vérole sur le bas clergé ! » De son côté, un communicant du pouvoir s’est indigné du manque d’action de la part du gouvernement, en anticipant la suite de l’hiver, sans prendre de pincettes : « Il y a un problème d’incarnation et de leadership sur la gestion de crise ! Il n’y a personne ! Il y a une hystérie médiatique et, de notre côté, c’est totalement flottant. Qu’est-ce que ce sera quand il y aura des coupures d’électricité, de délestage cet hiver ? On paye l’absence de courage et la faiblesse du dispositif. Ça branle dans le manche ! »

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !

  • Agnès Pannier-Runacher

Autour de

Source: Lire L’Article Complet