Lucie Lucas : l'actrice de Clem tacle les influenceurs

Les influenceurs semblent s’attirer de plus en plus régulièrement les foudres du grand public mais aussi celles de personnalités mal à l’aise avec la façon dont ces derniers usent de leur notoriété. Lucie Lucas, invitée d’un podcast sur la mode responsable a donné son sentiment sur la question.

Clem reprend sur TF1 et les fans sont heureux de retrouver celle qui a grandi sous leur regard depuis le début de la série en 2010, Lucie Lucas. La ravissante brune n’avait alors que 25 ans mais incarnait une adolescente de 16 ans enceinte de son premier enfant. Aujourd’hui cette féministe convaincue est maman de trois enfants – Lilou, Moïra et Milo – avec Adrien son premier amour rencontré à 13 ans sur les bancs du collège. La comédienne mène sa carrière avec sagesse se partageant entre les tournages et sa vie de maraîchère dans sa ferme écologique située à l’abri des regards en Bretagne. Lucie Lucas vit donc en parfaite harmonie et tente au travers de son compte Instagram très suivi de responsabiliser les internautes quant à leurs choix de consommation.

  • Voici – Jim Bauer : le candidat de The Voice 2021 pousse un coup de gueule sur les réseaux sociaux

    Voici

  • Voici Bruno Guillon en mode Parrain menace un candidat malpoli avec sa compagne

    Voici

  • Voici – Mélissa Theuriau et Jamel Debbouze : leur fils de 12 ans, Léon, est déjà promis à un bel avenir

    Voici

  • Voici – Pékin Express : le joli geste de générosité prévu par les amis catalans

    Voici

  • VOICI : Elizabeth II : sa vraie réaction après la diffusion de l'interview choc de Meghan Markle et Harry

    Voici

  • VOICI – VIDEO Mariés au premier regard : Yannick revient sur la brouille entre Melina et sa mère et exprime sa gêne

    Voici

  • VOICI – PHOTO Anthony Delon : son hommage déchirant à sa mère Nathalie Delon, trois mois après sa mort

    Voici

  • VOICI – Arthur recadré par un magistrat après ses propos sur l'affaire Sarah Halimi

    Voici

  • VOICI – Michel Drucker révèle les messages qu'il a échangés avec Emmanuel Macron durant sa convalescence

    Voici

  • VOICI : Scottie Pippen : l'illustre basketteur en plein cauchemar après avoir perdu son fils âgé de 33 ans

    Voici

  • VOICI : AstraZeneca : cette chanteuse qui aurait été sollicitée par le gouvernement pour promouvoir le vaccin

    Voici

  • VOICI : Prince Andrew : une femme qui prétendait être sa fiancée a pénétré dans sa résidence personnelle

    Voici

  • VOICI – VIDEO Didier Raoult : les très chères factures de son "protocole" pointées du doigt

    Voici

  • VOICI : Elizabeth II a 95 ans : ce cadeau du prince Andrew qui l'aide à surmonter son chagrin

    Voici

  • VOICI : Derek Chauvin déclaré coupable du meurtre de George Floyd : Mariah Carey, Katy Perry, Whoopi Goldberg… les stars réagissent

    Voici


  • Voici – Jim Bauer : le candidat de The Voice 2021 pousse un coup de gueule sur les réseaux sociaux
    Voici – Jim Bauer : le candidat de The Voice 2021 pousse un coup de gueule sur les réseaux sociaux


    Voici


  • Voici Bruno Guillon en mode Parrain menace un candidat malpoli avec sa compagne
    Voici Bruno Guillon en mode Parrain menace un candidat malpoli avec sa compagne


    Voici


  • Voici – Mélissa Theuriau et Jamel Debbouze : leur fils de 12 ans, Léon, est déjà promis à un bel avenir
    Voici – Mélissa Theuriau et Jamel Debbouze : leur fils de 12 ans, Léon, est déjà promis à un bel avenir


    Voici

VIDÉO SUIVANTE

Il y a un devoir

Invitée dans un podcast qui avait pour thématique la mode responsable, l’actrice s’est montrée très virulente sur le rôle des influenceurs sur nos modes de consommation. Si elle ne met sa notoriété qu’au service de causes qui lui tiennent à coeur, elle constate que tout le monde n’est pas au diapason. “Dès l’instant où notre parole est publique, on a une très grande responsabilité. Très grande. Peut-être que c’est parce que Clem, la série dans laquelle je suis depuis 10 ans, est dans le salon des gens et qu’il y a toujours eu une proximité avec le public qui était énorme, qui m’a fait me rendre compte que la frontière entre fiction et réalité était vachement ténue et que les messages passaient très facilement entre ce qu’on essayait de dire dans la série et le public. Du coup je me suis dit : ‘Mais il faut vraiment faire très très attention à ce qu’on dit’. Et surtout, bien sûr, il y a un devoir, a-t-elle expliqué.

Un devoir que selon Lucie Lucas, les influenceurs spécialistes du dropshipping ne respectent pas : “Évidemment que quand on a une parole qui est écoutée par beaucoup de monde, c’est extrêmement dommage de ne pas s’en servir pour passer les messages qui nous paraissent vraiment très importants. Et c’est vrai qu’en plus, quand il y a des partenariats avec des marques qui payent de l’argent, ne pas faire attention à la provenance des produits qu’on vend, auxquels on prête son image, je trouve ça vraiment inconscient, vraiment“, assène-t-elle. À bon entendeur…

Source: Lire L’Article Complet