Lola Marois dévoile la surprenante dédicace à Jean-Marie Bigard dans son livre

C’est en novembre 2012 que Lola Marois et Jean-Marie Bigard accueillaient leurs jumeaux Jules et Bella. La comédienne avait témoigné de leur naissance prématurée dans A demain mes Amours publié en 2013. Ce 7 février elle a dévoilé en story Instagram la surprenante dédicace contenue dans le livre…

C’est en 2008 que les regards de Lola Marois et Jean-Marie Bigard se sont croisés. Leur relation ne tarde pas à défrayer la chronique ce dernier ayant – pour la jolie blonde – quitté sa femme Claudia qui vient à peine d’accoucher de leur fils Sasha. Mais rien et certainement pas la raison ne peut se mettre entre l’humoriste et la jeune comédienne. Entre eux tout à la rapidité de l’évidence ils se marient le 27 mai 2011 et dans la foulée Lola Marois tombe enceinte de jumeaux. Mais leur naissance manque s’écrire dans les larmes, le 11 novembre 2012 Lola est emmenée aux urgences victime de violentes contractions. Dans la nuit, les bébés arrivent, grands prématurés : Bella pèse 600 grammes et Jules, 800. De l’angoisse des semaines qui suivent à se battre pour la survie de ses poids-plumes Lola Marois a tiré un récit intitulé A demain mes amours et publié en 2013 chez Michel Lafon.

Qui aime bien châtie bien ?

Depuis l’eau a coulé sous les ponts et Jules et Bella se portent à merveille, le bébé qui provoque aujourd’hui le plus d’angoisses à Lola Marois c’est leur chat Pirate victime en octobre d’une fracture du bassin. En story Instagram ce 7 février la comédienne qui cartonne désormais dans le rôle de Ariane Hersant dans la saga marseillaise Plus belle la vie a dévoilé la dédicace à ses proches que l’on peut trouver dans son livre témoignage. Si vous cherchez de la guimauve, reculez de deux cases et cherchez une autre direction ! Chez Lola Marois l’amour est au choix rock’n roll ou vache ! On peut donc lire que le livre est adressé tout à la fois à sa mère “anarchiste” , à son beau-père “tatoué” , à son père “muscadin“, à sa soeur “polyandre“, à son oncle “hypocondriaque“, à sa grand-mère “inconstante“. A ceux-là s’ajoute évidemment son mari Jean-Marie Bigard qualifié de “dipsomane” (c’est à dire atteint d’une forme d’alcoolisme particulière : le besoin maladif de boire des boissons toxiques, en particulier de l’alcool, lors de crises intermittentes). “Je vous aime” est-il précisé dans la dédicace, tandis qu’en story Lola précise qu’il s’agit de sa manière à elle ” de leur rendre hommage dans [s]on premier livre A demain les Amours”. Il fallait y penser !


Source: Lire L’Article Complet