"Leur existence me révolte" : Les propos violents de Yann Moix sur ses parents

Le polémiste et chroniqueur a dévoilé "Reims" dans lequel il évoque sa jeunesse. Dans un entretien donné à Paris Match, l’homme de 53 ans a eu des propos très durs à l’encontre de ses parents.

En 2019, Yann Moix publiait Orléans, une première partie de son autobiographie qui avait fait grand bruit. Dans cet ouvrage, il avait révélé avoir été battu et brutalisé par ses parents. Ces derniers, soutenus par son frère cadet Alexandre, avait contesté ces accusations de maltraitance et avaient décidé de porter plainte pour diffamation.

Mais le polémiste a fait son retour avec Reims, deuxième volume de la tétralogie qui précédera, Verdun et Paris.  

Yann Moix revient sur le jeune homme mal dans sa peau qu’il a été ainsi que sur son amitié avec un jeune néonazi et ses errements de jeunesse. Son journal, composé de quatre numéros avec d’horrifiants dessins sur la Shoah… est évoqué.

En promotion de cet ouvrage, le chroniqueur a été interrogé sur la relation qu’il noue actuellement avec ses parents. Et ses propos ont été très durs.

“Voilà deux décennies que je n’ai pas vu mes parents et je souhaite chaque matin leur mort. Leur existence me révolte. Quant à mon frère, c’est foutu, il a assisté à tout, il a été la cause de mes coups, enfant, il s’est identifié à moi de façon maladive, il est terrifiant”, a-t-il balancé avant de raconter une anecdote englobant “sa grand-mère bien-aimée, Simone, 95 ans”. “Ma mère l’avait appelé avant la sortie d’Orléans en lui disant : ‘C’est bon, il est fini, on va le détruire’. Eh bien, ils n’ont pas réussi. Mes ennemis ont vidé toutes leurs cartouches”.

“Le physique est plus agréable à 25 ans”

En janvier 2019, Yann Moix déclarait être “incapable d’aimer une femme de 50 ans”. Des mots qui lui avaient valu d’être attaqué de toute part. Deux ans plus tard, l’homme de 53 ans persiste et signe : “Personne ne peut nier que le physique est plus agréable à 25 ans. Je ne cherche pas pour autant les jeunettes, une différence de 10 ans me paraît idéale”, lâchait-il à nos confrères avant d’indiquer : “Il y a des femmes de 50, 60 ans magnifiques”.

À voir également : Zapping : Yann Moix se fait remettre à sa place par Diane Ducret

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet