Les stars et la théorie du complot (5/9) : Amanda Lear serait un homme

Par le passé, l’identité trouble d’Amanda Lear a toujours été au cœur de nombreuses interrogations. Tantôt homme, tantôt transgenre… Les rumeurs étaient nombreuses à son sujet. Zoom sur les origines de cette drôle de théorie du complot.

Les Français connaissent Amanda Lear pour sa voix grave, sa prestigieuse carrière mais également pour une théorie dingue : celle qu’elle serait en réalité un homme. Une folle rumeur qui la suit déjà depuis ses débuts puisque comme elle l’a précédemment fait remarquer en interview, en 1978, elle aurait été lancée par nul autre que Salvador Dali. Puis, l’année suivante, par David Bowie qui tenait également ce même discours.

À cela, une enquête faite par la journaliste italienne Camilla Cederna, en 1978 toujours, portait sur le « cas Amanda Lear« . Dans les pages de TV Sorrisi e Canzoni, cette dernière avait ainsi révélé qu’à l’issue de son enquête, elle serait parvenue à obtenir le « passeport français de la chanteuse déposé au bureau de son hôtel à Milan« . Une pièce d’identité qui lui aurait été émise « dans le sud de France à Carcassonne et libellé au nom d’Alain Tapp, travesti, né à Saïgon le 18 juin 1939 avec, au-dessous, la mention de son nom de scène : Peki d’Oslo« . Dès lors, le mystère est né. Mais concernant cette théorie, Amanda Lear ne l’a jusqu’à présent, jamais validée…

>> PHOTOS – La folle vie d’Amanda Lear

Amanda Lear profite de cette folle rumeur

Au fur et à mesure des années, d’autres rumeurs ont fait écho à l’identité masculine ou transgenre d’Amanda Lear. Mais face aux rumeurs, la chanteuse a non seulement cultivé le culte mais en a également profité pour le bien de son avenir. « Il y a quarante ans, la vie sexuelle, le ‘ni homme ni femme’ intriguait beaucoup, on commençait à découvrir tout cela, mais cette rumeur m’a servie« , avait-elle rapporté dans les colonnes du Point, le 21 juillet dernier. Et d’ajouter : « À l’époque, toutes les belles filles mannequins étaient chanteuses, dès qu’une fille était jolie, elle pouvait lancer un disque ! Du coup, il n’était pas facile de sortir du lot. » Preuve que toutes les théories du complot ne sont pas toujours néfastes…

Pour rappel, comme le précise le centre de l’éducation aux médias et à l’information (CLEMI), les théories du complot se « développent principalement sur les espaces de discussion en ligne, Facebook et YouTube » et n’ont souvent pas de véritables fondements.

Crédits photos : SGP / BESTIMAGE

A propos de


  1. Amanda Lear

Autour de

Source: Lire L’Article Complet