Les confidences effroyables de cette comédienne ruinée et battue par son ancien campagnon

Lors de son passage dans l’émission animée par Jordan De Luxe, la comédienne a fait de terribles révélations…

Jordan de Luxe a eu droit à un poignant témoignage lorsqu’il a reçu dans son émission l’Instant de Luxe, Eva Darlan. L’actrice a raconté le cauchemar qu’elle a vécu avec son ex-compagnon. Rabaissant, ce dernier a fini par se montrer violent avec elle vers la fin de leur relation.

“Ça commence par des dépréciations, par des piques et puis ‘pardon’ et puis ‘je ne te parle plus de toute la journée’ (…) et puis ‘Je ne sais pas si je serais de bonne humeur quand je rentre à la maison, je serais peut-être d’humeur dévastatrice'”, a-t-elle débuté. “On était en train de se séparer. C’était le jour de la séparation. Il est devenu cinglé. Il m’a mis des coups un peu partout (…) Je n’ai rien fait sur le coup car ma fille rentrait de l’école. Je me suis arrangée pour qu’elle ne voit rien”, s’est-elle remémorée. Mais celle qui a joué dans Banzaï de Claude Zidi n’a pas seulement été victimes de violences conjugales puisque son ex-conjoint l’a ruinée.

“Je me retrouve avec des sacs en plastique, deux enfants… J’ai pris une maison mais je n’avais pas les moyens de les payer”, a-t-elle poursuivi. “Quand on est mariés, sous le régime de la communauté, au moment du divorce, on peut demander à l’autre la moitié de ce que l’on a dépensé pour le couple. C’est ce qu’il a fait avec 10 ans de factures, et moi je n’avais rien”.

Et aujourd’hui ? “Je fais très attention, je vis avec 2 000 euros par mois. Ça me va, je m’en fous… je m’en fous complètement”.

Depuis plusieurs années, celle qui a été l’une des marraines de l’association Ni putes ni soumises, a multiplié les engagements contre les violences sexuelles et physiques (elle a notamment créé et présidé en 2016 le comité de soutien à Jacqueline Sauvage).

La comédienne de 72 ans est actuellement au cinéma puisqu’elle apparaît au casting de la Villa Caprice réalisé par Bernard Stora. Dans ce long-métrage, elle donne la réplique au chanteur Patrick Bruel et à l’acteur Niels Arestrup, qui jouent les personnages principaux.

À voir également :

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet