Les César interdisent les mis en examen pour violence… mais quelles stars ne pourront donc plus être invitées ?

Ce lundi 2 janvier, les César ont annoncé un changement dans le règlement intérieur concernant les nommés qui sont mis en examen pour violence…

En première ligne, l’acteur Sofiane Bennacer, 25 ans, vu dans « Les Amandiers » de Valérie Bruni-Tedeschi, qui a été mis en examen pour viols et violences en novembre, et qui a été exclu de l’Académie des César peu de temps après l’annonce de l’affaire. Il compte parmi les  32 « révélations » qui devaient apparaitre dans un clip. Il n’y apparaitra pas et ne sera pas non plus dans la salle, le 24 février 2023, s’il reçoit le trophée du meilleur espoir masculin.

Gérard Depardieu et Roman Polanski dans le viseur

On pense aussi à Ary Abittan, cité par nos confrères du Parisien dans cette liste des persona non grata, même si malgré sa mis en examen pour viol en 2021, une « nomination de l’acteur pour « Qu’est-ce qu’on a tous fait au bon Dieu ? » ou « Ducobu président ! » est improbable ».

Plus loin, on parle de Gérard Depardieu, qui avait été mis en examen depuis décembre 2020 pour viol et harcèlement sexuel. Cette année, il pourrait bien être nommé pour « Maigret », de Patrice Leconte.

Source: Lire L’Article Complet