Le saviez-vous ? Valérie Trierweiler a obtenu de François Hollande qu’il s’acquitte d’une « dette » jusqu’à la fin de son mandat

Valérie Trierweiler fêtait ses 56 ans ce mardi 16 février. Une occasion de revenir sur la raison pour laquelle l’ancienne première dame avait reçu un dédommagement financier de taille de la part de François Hollande.

A propos de

  1. Valérie Trierweiler

  2. François Hollande

La nouvelle a eu l’effet d’une bombe. Le 10 janvier 2014 : le magazine Closer révèle aux yeux de tous la liaison entre François Hollande et l’actrice Julie Gayet. Le président de la République de l’époque, qui était officiellement en couple avec Valérie Trierweiler, s’est rapidement retrouvé au cœur d’un immense tourbillon médiatique. Un épisode difficile à vivre pour la journaliste, rapidement affichée, malgré elle, en une des médias Français et internationaux. Raison pour laquelle Valérie Trierweiller a réclamé un dédommagement de taille de la part de l’ancien chef de l’État : le paiement de son loyer, et ce, jusqu’à la fin de son mandat. L’intéressé s’est rapidement exécuté.

Chose promise, chose due. François Hollande a honoré sa parole en assumant l’intégralité des frais de loyer de Valérie Trierweiller pour l’appartement situé au 8 de la rue de Cauchy, dans le XVe arrondissement de Paris. Un bien de trois pièces doté d’un grand salon, deux salles de bains et d’un balcon que le duo avait acquis au début de leur relation, et que François Hollande a dû payer jusqu’à sa passation de pouvoir. “Lorsque nous avons souscrit à cette location, je cumulais mes revenus de Paris-Match et ceux de la télévision”, a confié la mère de Léonard dans son livre intitulé Merci pour ce moment.

Une nouvelle vie pour Valérie Trierweiller

Dans son ouvrage, sorti en 2014 aux éditions Les Arènes, Valérie Trierweiller se confie sur son ancienne relation amoureuse avec François Hollande. “Une fois élu Président, François a exigé que je renonce à la télévision”, s’est-elle rappelée. Une période désormais lointaine mais pas moins éprouvante pour la quinquagénaire. Aujourd’hui, Valérie Trierweiller s’est reconstruite. Elle vit même une belle idylle aux côtés du sportif Romain Magellan. Et ce 16 février, la célèbre journaliste fête ses cinquante-six printemps. Nul doute qu’elle passera ce nouveau cap en compagnie de l’élu de son coeur, en prenant soin, une fois de plus, d’en partager quelques clichés sur les réseaux sociaux.

Crédits photos : Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet