Le saviez-vous ? Sandrine Rousseau a porté plainte pour agression sexuelle contre un élu

Qualifiée au second tour de la primaire écologiste pour les présidentielles de 2022, Sandrine Rousseau est l’une des premières femmes politiques à accuser publiquement un élu d’agression sexuelle.

C’est donc confirmé, Yannick Jadot et Sandrine Rousseau vont s’affronter au second tour de la primaire écologiste pour déterminer qui représentera Europe Écologie-Les Verts à l’élection présidentielle de 2022. Un nouveau combat pour l’enseignante-chercheuse qui en a mené de nombreux tout au long de sa carrière. En effet, quelques mois avant le début du mouvement #MeToo, Mediapart et France Inter avaient dévoilé que huit femmes accusaient Denis Baupin, vice-président des écologistes à l’Assemblée nationale de harcèlement et agressions sexuelles. Parmi elles, Sandrine Rousseau.

« Il m’a plaquée contre le mur en me tenant par la poitrine et a tenté de m’embrasser dans le couloir, durant une pause alors que j’animais une réunion », avait alors témoigné Sandrine Rousseau face à la justice. Des faits qui se seraient déroulés en 2011. Alors que Denis Baupin, qui a démissionné de son poste de vice-président de l’Assemblée nationale en 2016, a toujours contesté cette version des faits, l’affaire est classée sans suite en mars 2017, le délai de prescription de six ans étant dépassé. Sandrine Rousseau démissionne alors de ses fonctions au sein d’Europe Écologie-Les Verts.

Un retour remarqué

Mais son combat ne s’arrête pas là. Visée par une procédure de diffamation après avoir accusé Denis Baupin de harcèlement sexuel, Sandrine Rousseau est relacée en 2019. L’ex-député est d’ailleurs ensuite condamné pour procédure abusive. De son côté, la femme politique écologiste a créé l’association Parler dans le but d’accompagner les victimes de violences sexuelles.

Après quatre ans d’absence au sein des écologistes, Sandrine Rousseau y fait sont son grand retour en octobre 2020. D’abord considérée comme outsider par ses concurrents, elle est progressivement devenue une sérieuse prétendante dans cette course à la primaire écologiste. Les résultats du second tour seront connus le 29 septembre prochain.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet