Le prince Harry se prépare à un retour en catastrophe au Royaume-Uni

Après avoir appris l’hospitalisation du prince Philip, le prince Harry se prépare à rentrer en catastrophe au Royaume-Uni, si l’état de son grand-père venait à se dégrader.

A propos de

  1. Harry d’Angleterre

  2. Prince Philip

Le prince Harry se tient prêt. Dans la soirée du mardi 16 février, le prince Philip a été admis à l’hôpital King Edward VII de Londres après un malaise. Le palais de Buckingham se veut rassurant, mais l’inquiétude monte. L’époux de la reine Elizabeth II n’en est pas à son premier souci de santé. Tenu au courant de l’état de santé de son grand-père, le prince Harry s’est immédiatement mis à l’isolement dans son immense demeure de Santa Barbara. Selon les informations du Mirror, il aurait d’ores et déjà prévu de sauter dans un avion privé, dans le cas où le pire devait arriver. “Harry est bien sûr très préoccupé par la santé de son grand-père et est régulièrement tenu informé de son état. Il a décidé de s’isoler au cas où il doive rentrer au Royaume-Uni soudainement“, a confié une source au tabloïd.

Si les liens avec la plupart des membres de la Couronne sont particulièrement tendus depuis son départ de la monarchie, hors de question pour le prince Harry d’abandonner le prince Philip. Et ce même si le prince Philip n’a jamais caché sa déception face à la rupture entre les Sussex et la famille royale… Déjà trop affaibli, le duc d’Edimbourg n’avait pas eu l’occasion de tenter de raisonner Meghan et Harry au moment du Megxit. Très attaché à son grand-père malgré tout, le prince Harry avait déjà prévu de rentrer au Royaume-Uni pour ses 100 ans.

Les membres de la famille royale britannique bénéficient d’une dérogation spéciale pour se déplacer. Le duc de Sussex n’aurait donc pas à se mettre en quarantaine une fois sue le sol britannique s’il était testé négatif.

Le prince Philip très fragile

Depuis plusieurs années, la santé du prince Philip lui joue régulièrement des tours. Agé de 99 ans, le monarque n’en est pas à son premier séjour à l’hôpital. En décembre dernier, il avait été hospitalisé pendant quatre nuits à l’hôpital Edward VII, “traité en observation en raison de problèmes de santé préexistants“, selon le palais. Un état de santé si fragile que le prince Philip se fait désormais extrêmement rare en public…

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet