Le prince Harry met en garde contre la désinformation : « J’ai perdu ma mère à cause de ça »

Le prince Harry a participé à un débat sur la désinformation organisé par le magazine Wired ce mardi 9 novembre. Il en a profité pour se confier au sujet de la mort de sa mère, la princesse Diana, comme le dévoile l’Express UK.

Le magazine Wired a organisé un sommet les 9 et 10 novembre, intitulé RE:WIRED, pour discuter du futur avec des scientifiques, technologistes, acteurs, artistes mais aussi des membres de la royauté. Parmi eux figure le prince Harry qui a tenu à participer au débat concernant les fausses informations. Un sujet qui lui tient à cœur puisqu’il a un rapport direct avec la mort de sa mère, Lady Diana. Pour le duc de Sussex, la désinformation est « une crise humanitaire mondiale », raconte l’Express UK. « J’ai perdu ma mère à cause de cette rage fabriquée par moi-même. (…) Je suis déterminé à ne pas perdre la mère de mes enfants pour la même chose », affirme l’époux de Meghan Markle lors du débat.

Une référence directe à son commentaire à propos de la duchesse de Sussex lors du documentaire sur la santé mentale du début d’année. Le prince Harry avait notamment confié qu’« ils ne s’arrêteront pas tant qu’elle ne sera pas morte ». Au cours du débat, il a également déclaré que son épouse et lui-même ne seront pas sur les médias sociaux tant que les choses ne changeront pas. D’après lui, internet est « défini par la haine, la division et les mensonges ».

Le défi d’un futur meilleur

La conférence a pour but d’examiner « comment nous en sommes arrivés là et, peut-être plus important encore : comment nous pouvons nous sortir de ce pétrin ». C’est pourquoi des spécialistes ont été réunis. D’autres sujets et problèmes ont également été abordés lors du RE:WIRED tels que les nouvelles technologies, la Covid-19 ou encore l’art. Pendant les deux jours de l’évènement, ils se sont tous mobilisés pour trouver des « solutions durables et stratégiques nécessaires pour relever ces défis – de l’action communautaire à l’innovation héroïque ».

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet