Le prince Harry « déséquilibré » : le pire ennemi de Meghan Markle ne l’épargne pas

Le pire ennemi de Meghan Markle continue de s’en prendre aux personnes qu’elle aime. Cette fois, l’intéressé n’hésite pas à critiquer son époux, le prince Harry, et à le qualifier de “déséquilibré”.

A propos de


  1. Meghan Markle


  2. Harry d’Angleterre

Ce n’est une nouvelle pour personne : Piers Morgan n’est pas un fervent admirateur de Meghan Markle. L’ancien présentateur de l’émission Good Morning Britain a été obligé de démissionner après ses propos à l’encontre de la duchesse de Sussex, en mars dernier. La rancœur semble être encore bien présente chez Piers Morgan puisqu’il s’en est une fois de plus pris au mari de Meghan Markle, le prince Harry. Suite à l’interview parue de The Me You Can’t See avec Oprah Winfrey, l’homme de 56 ans n’a pas hésité à qualifier le père d’Archie de “déséquilibré” sur son compte Twitter, ce vendredi 21 mai. Dans son long message sur le réseau social, il accuse également l’animatrice américaine Oprah Winfrey d’agrandir la fracture qui existe déjà entre Harry et Meghan Markle et la famille royale britannique.

Dans le premier épisode de la série Apple TV +, Harry a de nouveau rencontré Oprah Winfrey pour discuter de ses problèmes de santé mentale alors qu’il grandissait au sein de la famille royale. Durant cet entretien, le duc de Sussex a aussi évoqué la perte de sa mère alors qu’il n’avait que 12 ans, ainsi que le traitement de sa femme Meghan Markle. Pour Piers Morgan, cette interview est celle de trop. Dans son tweet, il remet en cause les propos de prince Harry et des conséquences que ses mots pourraient avoir sur ses proches : “À partir de quel moment l’implication extrêmement lucrative d’Oprah qui permet les agressions constantes du prince Harry qui est déséquilibré devient-elle “problématique””, a-t-il écrit. Se soucie-t-elle [Oprah] des dommages que cela pourrait causer sur la santé mentale des parents de Harry, ou non ? Est-ce qu’ils comptent ?”, s’interroge-t-il encore.

At what point does Oprah’s hugely lucrative enabling of unhinged Prince Harry’s constant assaults on the Royal Family become ‘problematic’ – and does she care about the damage it may be doing to the mental health of Harry’s relatives, or don’t they count?

Oublier le passé

Un message qui semble avoir capté l’attention des internautes puisque pour le moment il comptabilise plus de 15 000 likes sur Twitter. Certains ont toutefois voulu manifester leur soutien au prince Harry ainsi qu’à son épouse, Meghan Markle. Dans cette nouvelle entrevue, le duc de Sussex n’a eu aucun tabou. Le frère du prince William a fait état de ses addictions et de sa perte de repères lorsqu’il était plus jeune. Des déclarations fortes de la part de Harry.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet