Le prince Andrew accusé d’agression sexuelle : l’avocat de sa présumée victime sort du silence

Alors qu’une américaine prénommée Virginia Roberts a porté plainte à New York contre le prince Andrew, ce dernier reste muré dans un silence retentissant. Un comportement qui agace l’avocat de sa présumé victime, qui appelle le fils de la reine Elizabeth II à se manifester.

Face aux accusations de Virginia Roberts, le prince Andrew a choisi le silence. Ce lundi 9 août, cette Américaine de 38 ans a déposé plainte à New York contre le fils préféré de la reine Elizabeth II, l’accusant d’avoir abusé d’elle à plusieurs reprises entre 1999 et 2002, alors qu’elle était encore mineure. A l’époque, le prince Andrew aurait profité du réseau de mineures du milliardaire Jeffrey Epstein, des faits qu’il a toujours contesté. « Je n’ai aucun souvenir d’avoir rencontré cette femme, absolument aucun« , avait-il confié lors d’une interview accordée à la BBC en 2019, au cours de laquelle il s’était très maladroitement défendu. Depuis, le duc d’York ne s’est plus jamais exprimé en public, se retirant de ses fonctions royales pour ne pas entacher davantage l’image de la Couronne.

Mais sa présumée victime semble déterminée à ce que justice lui soit rendue, elle qui a déclaré dans un communiqué : « Je sais que cette plainte me soumettra à des attaques venant du prince Andrew et de ses représentants. Mais je sais qu’en n’allant pas jusqu’au bout, je décevrai ma famille et les victimes partout dans le monde ». Agacé par le silence du prince Andrew, David Boies, l’avocat de Virginia Roberts, l’a invité à cesser de se « cacher derrière sa fortune et les murs du Palais« . « Il peut m’ignorer, il peut ignorer Virginia, mais il ne peut pas ignorer le tribunal, et s’il se moque de la Cour comme il l’a fait avec les victimes du réseau sexuel de Jeffrey Epstein, je pense qu’il se rendra compte que les conséquences ne seront pas celles qu’il aurait désiré« , a-t-il ajouté.

Panique à Balmoral

S’il se fait discret en public, le duc d’York serait dans tous ses états en coulisses, tentant de préparer sa défense face aux accusations. Récemment, il se serait même rendu à Balmoral pour réfléchir à la meilleure stratégie, entourée de sa mère et de Sarah Ferguson. Qu’il parle ou qu’il se taise, le prince Andrew semble se trouver dans une impasse de laquelle il risque d’avoir bien du mal à s’extraire…

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet