Le Dr Gérald Kierzek scandalisé par le port du masque dès 6 ans : “Une mesure honteuse, inutile…”

Gérald Kierzek désavoue une nouvelle fois le gouvernement dans un tweet le 1er janvier 2022. Le médecin urgentiste n’est pas en accord avec le port du masque pour les plus de 6 ans qu’il considère comme « inutile« .

L’année 2022 a commencé fort pour le docteur Gérald Kierzek. Ce 1er janvier, il a retweeté un article de France Tv Info concernant le port du masque des enfants et l’avis de Jean-Paul Stahl à ce sujet. Kierzek a ajouté un message à l’attention du gouvernement et des professionnels de santé : « Port du masque dès 6 ans : mesure honteuse, inutile, culpabilisante et délétère avec la bénédiction de « médecins » et autre conseil « scientifique » à hochets ». Depuis le début, le médecin urgentiste n’est pas en accord avec les décisions prises.

Le 28 décembre dernier, il avait également désavoué le gouvernement dans les pages du Figaro : « Le virus se transmet à l’intérieur, dans des lieux mal ventilés. Porter le masque à l’extérieur n’a pas de sens, et ne fait qu’agacer les Français. » D’après le Dr Kierzek, tout cela contribue seulement « à un climat anxiogène« . Le médecin n’en démord pas, il n’a jamais été en accord avec les mesures du gouvernement depuis le début de la crise sanitaire liée au coronavirus.

Port du masque dès 6 ans : mesure honteuse, inutile, culpabilisante et délétère avec la bénédiction de « médecins » et autre conseil « scientifique » à hochets https://t.co/SkC6425fDw

Jean-Paul Stahl contre le port du masque dès 6 ans

D’après l’infectiologue et professeur de maladies infectieuses au CHU de Grenoble, « les conséquences psychologiques sur les enfants peuvent être importantes » à cause du port du masque, comme il l’a expliqué dans France TV Info. L’obligation ne concernait auparavant que les plus de 11 ans. Le port du masque sera désormais obligatoire pour les plus de 6 ans dans des lieux publics, comme l’a révélé le Journal officiel le 31 décembre. « Il faut être conscient qu’on leur fait porter pour protéger les adultes qui refusent la vaccination », a alerté Jean-Paul Stahl, « C’est un choix de société. »

Crédits photos : SIPA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet