Laurent Ruquier : En guerre contre Sylvie Tellier et les Miss France !

Suite à l’appel au boycott de Laurent Ruquier, Vaimalama Chaves, Camille Cerf et Sylvie Tellier ont souhaité lui répondre !


Beaucoup ne sont pas fans du concours Miss France qui se déroulera le 14 décembre au Dôme de Marseille ! La preuve avec l’appel au boycott de Laurent Ruquier il y a quelques jours.

“Alors justement, puisqu’il faut arrêter de regarder les femmes comme des objets, cessez de les juger sur leur physique et de systématiquement privilégier les plus jolies. Je lance un appel : boycottons cette année l’élection de Miss France. En plus c’est sur TF1, c’est très bien. Mais il y en a plein les journaux. On n’en peut plus de l’élection Miss France, c’est ringard ! Il faut être logique. Si on veut être féministe, il faut boycotter aujourd’hui le concours des Miss France. Ce sera déjà un bon début…”, a-t-il dit le samedi 30 novembre sur le plateau d’On n’est pas couché sur France 2.

Les Miss France lui répondent !
 
Des propos qui ont poussé Vaimalama Chaves, a lui répondre : “Féminisme : lutte pour l’égalité des droits H/F. Participer à @MissFrance est un choix, c’est l’expression de la liberté de choisir, du droit de s’exprimer de chaque candidate à l’élection. Pourquoi serait ce contraire au féminisme ?”, a-t-elle tweeté.

Une internaute s’est exprimé en indiquant que le concours n’était pas féministe car il exclut “les femmes âgées, les femmes de petite taille, les femmes en couple, femmes trans, femmes grosses, handicapées”.

“En fait, si le public votait pour ces femmes trans, ‘grosses’, handicapées, elles pourraient être la. C’est encore une fois le choix des français. En ce qui concerne l’âge et le célibat, c’est parce qu’on est portées à partir loin, longtemps, dur dur d’assumer un couple/foyer”, a déclaré en réponse la reine de beauté.

Un débat auquel s’est mêlée, Miss France 2015 : “C’est vrai qu’on m’a souvent posé la question, ‘peut on être Miss France et féministe ?’. Ce à quoi j’ai toujours répondu que OUI. Faut il rappeler ce qu’est le Féminisme ? Je ne vois pas ce que l’égalité H/F vient faire dans le questionnement de la légitimité du Concours”, a écrit Camille Cerf.

De son coté, Sylvie Tellier, directrice générale de la société Miss France, a précisé à Europe 1, que l’animateur se trompait “de combat”. “La définition du féminisme c’est d’oeuvrer pour l’égalité hommes-femmes et pour l’expansion du rôle de la femme dans la société. Alors lorsqu’il appelle à boycotter cette élection au nom du féminisme, j’ai envie de lui dire qu’en faisant cela il piétine le choix qu’ont fait plus d’un millier de jeunes femmes cette année en se présentant au concours”, a-t-elle confié ce mardi 3 décembre. “Les femmes doivent pouvoir être libres de leurs choix, de leurs rêves, de leurs engagements, donc libres de se présenter à l’élection de Miss France”.

jb.

Source: Lire L’Article Complet