Lady Gaga révèle être tombée enceinte après avoir été violée à 19 ans

En 2020 déjà, Lady Gaga avait révélé avoir subi des viols répétés à ses 19 ans. Aujourd’hui encore, elle souffre de troubles mentaux et suit un traitement médical, expliquait-elle en août dernier. 

Dans le documentaire “The Me You Can’t See”, la popstar a confié être tombée enceinte à la suite d’un de ces viols.

Violée par un producteur de musique 

Lady Gaga est la première célébrité à se dévoiler dans la nouvelle docu-série The Me You Can’t See, disponible sur Apple TV+. Consacrée à la santé mentale, elle est co-produite par Oprah Winfrey et le prince Harry.

Le 21 mai, la chanteuse a raconté avoir été agressée par un producteur de musique, mais n’a pas souhaité donner son nom : “Je ne veux plus jamais avoir à faire face à cette personne.”

“J’avais 19 ans, je travaillais dans le milieu, et un producteur m’a dit : ‘Déshabille-toi’. Et j’ai dit non. Et je suis partie, mais il m’a dit qu’il allait brûler toute ma musique. Et il n’a pas arrêté. Il n’a pas arrêté de me demander, et je me suis figée et… en fait je ne me souviens même pas”, a-t-elle détaillé. Émue, elle a poursuivi : “J’ai d’abord ressenti une douleur intense, puis je me suis sentie engourdie, et enfin j’ai été malade pendant des semaines. J’ai compris que c’était la même douleur que celle que j’avais ressentie lorsque la personne qui m’avait violée m’avait déposé enceinte au coin de le rue où se trouvait la maison de mes parents, parce que je vomissais et que j’étais malade. Parce que j’avais été abusée, et que j’avais été enfermée dans un studio pendant des mois.”

Un stress post-traumatique toujours présent 

“Il suffit d’un seul événement déclencheur pour que je me sente mal”, a ajouté l’artiste aujourd’hui âgée de 35 ans.

Lady Gaga avait déjà expliqué souffrir de troubles mentaux en raison de viols répétés subis il y a une quinzaine d’années. Elle est aussi longuement revenue sur son stress post-traumatique : “J’ai fait une vraie crise psychotique, et pendant quelques années, je n’étais plus la même. Ce que je ressens quand je ressens de la douleur était ce que je ressentais après avoir été violée. J’ai fait tellement d’IRM et de scanners. Ils n’ont rien trouvé, mais votre corps se souvient. Je ne pouvais plus rien ressentir, je me suis dissociée. C’est comme si votre cerveau avait arrêté de fonctionner.”

J’ai fait une vraie crise psychotique, et pendant quelques années, je n’étais plus la même.

En 2015, Lady Gaga dénonçait les violences sexuelles subies par les femmes dans la chanson Til It Happens to You. Sorti en 2020, le morceau 911, disponible sur l’album Chromatica, fait également référence au nom de l’antipsychotique qu’elle prend dans le cadre de son traitement. 

  • Demi Lovato confie avoir été violée lors de son premier rapport sexuel
  • “Ils nous frappaient et nous étranglaient” : Paris Hilton témoigne des sévices qu’elle a subis dans un internat

Source: Lire L’Article Complet