La santé de Juan Carlos surveillée de près : ce visiteur très particulier à Abu Dhabi

Parmi les fidèles amis de Juan Carlos, on retrouve Manuel Sánchez. Le médecin a rendu visite à plusieurs reprises au roi émérite lorsqu’il s’est exilé aux Émirats arabes unis.

A propos de

  1. Juan Carlos d’Espagne

Depuis quelques jours, l’état de santé de Juan Carlos agite la presse. Le souverain émérite, qui s’est exilé loin de l’Espagne, aux Émirats arabes unis alors qu’il est poursuivi pour des affaires de corruption, serait dans“un état grave”. Selon la biographe Pilar Eyre, “la maison royale envisage la possibilité de son transfert en Espagne”, a-t-elle écrit sur les réseaux sociaux. Pourtant, les rumeurs alarmistes sur l’état de santé de l’homme de 86 ans ont rapidement été démenties par la famille royale. Des rumeurs “sans fondement”, clame le palais. Juan Carlos s’est exprimé par l’intermédiaire de son porte-parole au magazine Hola !, confiant qu’il se “sentait parfaitement bien”.

Si la santé de Juan Carlos est au coeur de toutes les préoccupations, il peut compter sur le soutien d’un fidèle ami. Il s’agit de son médecin de confiance, le docteur Manuel Sánchez. Ce spécialiste de la médecine préventive et de la longévité soigne le roi émérite depuis les années 2000, lorsqu’il était membre de l’équipe de la Clínica Planas. Selon des sources proches de l’émérite, le médecin s’est rendu aux Émirats presque tous les mois depuis le départ du père de Felipe VI en août dernier. Le médecin, originaire de Grenade, était aussi l’un des invités du roi lors de ses voyages privés.

Une clinique à Barcelone

En 2017, Manuel Sánchez a fondé sa propre clinique à Barcelone où Juan Carlos était un habitué. Il a baptisé son centre “la maison de votre médecin” et le définit comme un espace de détente où règne l’harmonie. C’est en janvier dernier que le roi a été vu pour la dernière fois en public. Sur le cliché pris par un touriste, on aperçoit le roi émérite, très fatigué et masqué. Vulnérable, il a multiplié les problèmes de santé ces dernières années…

Crédits photos : BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet