La production de "The Voice" face à un Vianney capricieux : il veut tout contrôler !

Le 30 avril prochain, la première chaîne va clore les cross-battles de « The Voice ». En exclusivité, les journalistes de « Télé-Loisirs » ont pu découvrir les coulisses du show. À en croire nos confrères, le chanteur Vianney a certaines exigences au quotidien…

Chaque semaine, l’émission « The Voice » fait les belles heures de TF1 ! Face caméra, Amel Bent, Nolwenn Leroy, Vianney, Marc Lavoine et Florent Pagny se démènent pour dénicher la perle rare parmi tous les talents qui s’affrontent dans le programme. Le 30 avril 2022, les téléspectateurs vont suivre les derniers cross-battles.

Pour l’occasion, nos confrères de Télé-Loisirs ont pu réaliser un reportage aux côtés de Vianney et ses quatre talents : Gautier, Axel, Louise et Martin. Pendant les répétitions, le compagnon de Catherine Robert leur prodigue de précieux conseils. Pour autant, l’artiste se montre très exigeant avec ses protégés.

« C’est une compétition… »

Soucieux du moindre détail, la star vérifie tout pour qu’ils s’illustrent avec brio sur scène. « Je ne sais pas comment font Marc, Amel et Florent avec leurs talents, mais moi j’aime bien avoir un avis sur toute la prestation : mise en scène, tonalité, tenue, etc. Les talents subissent une pression énorme alors si je peux, en tant que coach, les alléger d’un stress supplémentaire en m’occupant des à-côtés de leur prestation, tant mieux ! », a avoué le papa d’Edgar.

En coulisses, Vianney décortique tout ! « La fin est bancale, c’est une compétition. Il faut leur en mettre plein la vue au public dans la salle, les surprendre et envoyer une super note à la fin pour qu’ils votent pour toi », a-t-il alors lâché à Axel. « Quand c’est simple, c’est beau, ne te perds pas. T’es tellement douée que tu n’as pas besoin d’en rajouter ». Lorsqu’il a une idée en tête, Vianney n’hésite pas à en parler avec la production.

Par le passé, Mister Hat devait chanter le titre « Marie » de Johnny Hallyday… Et une lune avait été optée pour son passage. Un choix qui n’a pas manqué d’interloquer l’interprète de « Je m’en vais » : « Ça n’a quand même aucun rapport avec la chanson » ! Au moins, les choses sont dites.

N.B

à voir aussi :

Source: Lire L’Article Complet