“La chloroquine, ça ne se fume pas” : Olivier Véran s’agace fortement à l’Assemblée

Ce lundi 3 janvier, les députés ont commencé à examiner le projet de loi visant à transformer le pass sanitaire en pass vaccinal. Présent dans l’hémicycle pour débattre, Olivier Véran est apparu quelque peu agacé. Il s’est alors permis une note d’humour face à la députée Martine Wonner.

Olivier Véran a sans doute voulu détendre l’atmosphère. Y est-il parvenu ? Rien n’est moins sûr. Ce lundi 3 janvier, alors que le variant Omicron continue de se propager, les députés se sont intéressés à l’examen du projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal. Un texte vanté par le ministre de la Santé, mais critiqué par plusieurs députés. Présent lors de ces débats, l’ex de Coralie Dubost s’est montré particulièrement agacé par les réticences de certains de ses collègues, en particulier une, dans l’hémicycle : « Pardonnez-moi pour la boutade mais comme je ne peux pas m’en empêcher après les cinq minutes de show de Madame Wonner, juste lui dire : ‘Madame Wonner, la chloroquine, ça ne se fume pas’« , a taclé Olivier Véran.

Quelques minutes plus tôt, la députée du Bas-Rhin, Martine Wonner, n’a pas mâché ses mots à la tribune de l’Assemblée nationale. Connue pour « ses prises de position controversées sur le recours à l’hydroxychloroquine ou la vaccination« , comme l’a rappelé Le JSL, l’intéressée a cette fois comparé la mise en place du pass vaccinal à une forme « d’apartheid.«  « Le peuple à genoux attend sa délivrance », a commenté la députée du Bas-Rhin, selon des propos rapportés par France Info. « Vous avez mis au banc de la société avec cynisme des soignants, des pompiers, d’autres professionnels. » Des propos qui ont sans surprise fait réagir le ministre de la Santé.

>> PHOTOS – Olivier Véran, Gérald Darmanin, Roselyne Bachelot… Qui sont les ministres en 2021 ?

"La chloroquine, ça ne se fume pas"

L'agacement d'Olivier Véran face à la députée Martine Wonner devant l'Assemblée nationale pic.twitter.com/q7pnjQcm06

Olivier Véran pessimiste face à la circulation du variant Omicron

Contrairement à l’épidémiologiste Martin Blachier, qui a tenu un discours plutôt rassurant ces derniers jours, Olivier Véran s’est lui montré plutôt inquiet face à la circulation du variant Omicron. « Ça va continuer à augmenter dans les prochains jours, oui. La circulation du Omicron est très élevée« , a-t-il annoncé dans la matinale de France Inter ce lundi 3 janvier. Un niveau très élevé sur l’ensemble de la planète, comme il l’a précisé, « du Burundi au Canada, en passant par l’Australie« . « Une confirmation que ce variant Omicron est plus dangereux« , a noté le ministre de la Santé face à Léa Salamé.

Crédits photos : Capture d’écran BFMTV

Autour de

Source: Lire L’Article Complet