Kheira Hamraoui "frappée à l’aide d’une barre de fer" : le récit glaçant de son agression

L’Équipe a publié le témoignage de la footballeuse Kheira Hamraoui, agressée alors qu’elle était avec une coéquipière soupçonnée d’avoir orchestré les faits, le mercredi 17 novembre 2021.

Restez informée

Le témoignage de Kheira Hamraoui, footballeuse du PSG violemment agressée le jeudi 4 novembre 2021, a été publié par L’Équipe 13 jours après les faits. À 22h30, alors que la sportive rentre en voiture d’un événement organisé par le PSG en compagnie de sa coéquipière Aminata Diallo, elles sont approchées pas deux hommes cagoulés à Chatou (Yvelines). « À ce moment-là, je ne vois pas d’arme. Ils se mettent tout de suite à hurler : ‘Ouvre la porte ! Ouvre la porte !' », a-t-elle relaté face aux policiers de la Brigade de répression du banditisme (BRB), d’après le quotidien sportif. « Celui qui était de mon côté s’est saisi de moi et m’a extirpée du véhicule. Avant, il s’est emparé d’une barre de fer rectangulaire qu’il avait cachée dans son pantalon ou sous son pull. Il m’a donné un premier coup dès les premiers instants de l’agression pour m’obliger à sortir de l’habitacle« .

« Il visait essentiellement mes jambes« 

Le cauchemar, qu’Aminata Diallo, placée en garde à vue puis libérée, est soupçonnée d’avoir orchestré, continue. « Je suis tombée sur la route puis sur le côté droit de la chaussée. Mon agresseur m’a frappée à l’aide d’une barre de fer à plusieurs reprises. J’ai vu qu’il visait essentiellement mes jambes et moi, j’essayais de me protéger avec mes mains« , a témoigné Kheira Hamraoui.

L’agression a pris fin subitement, d’après la victime : « Je pense que les deux individus ont pris la fuite car des voitures arrivaient dans la rue. Ils sont partis en courant dans le sens de la circulation. On les a rapidement perdus de vue. Je pense qu’une voiture devait les attendre à proximité« . L’Équipe a publié une photo d’une de ses blessures : elle a un large bleu à l’arrière de la cuisse droite, « qui laisse apparaître une plaie ouverte et une seconde entaille plus fine« . Deux autres hématomes sur le genou et le mollet gauche, et deux points de suture au tibia droit, ainsi que sur la paume de la main droite.

Source: Lire L’Article Complet