Kendji Girac : qui est l’homme de l’ombre qui le soutient

Après plus d’un an enfermé entre quatre murs, Kendji Girac est le premier à remonter sur scène ce samedi 19 juin, à Paris. À cette occasion, Le Figaro a publié un portrait de l’artiste en évoquant ses débuts, son entourage et sa vie.

En huit ans de carrière, il est devenu l’un des chanteurs les plus populaires. La vie revenant peu à peu à la normale, les concerts sont également de retour pour le plus grand bonheur des fans. Le premier à remonter sur scène devant 3 000 spectateurs ce samedi 19 juin à Paris est Kendji Girac. À cette occasion, Le Figaro a rédigé un portrait de l’artiste de 24 ans figurant parmi les plus gros vendeurs de billets de concert et d’albums.

Heureux de se produire à nouveau devant son public, Kendji Girac est conscient que “ce ne sera pas tout à fait comme d’habitude.” Mais qu’importe, ce retour aux sources est essentiel. Dans ce portrait, l’interprète d’Andalouse évoque sa famille dont il est très proche, son parcours musical, sa vie, le tout rythmé par les confidences de son entourage. Quand le chanteur avec sa musique gipsy pop urbaine remporte la saison 3 de The Voice, son destin bascule. Heureusement pour lui, Hakim Nassouh, 46 ans, l’a pris sous son aile parce que “mes parents, venus de Kabylie, ne savaient ni lire ni écrire, exactement comme ceux de Kendji. Cette famille m’a touchée. Ils étaient vierges de tout.” Puis l’homme de l’ombre a ajouté : “Je serai toujours là pour eux et ils le savent.” Son protecteur lui a tout simplement empêché d’être dévoré tout cru par les requins du showbiz.

A post shared by Kendji Girac (@kendji)

Kendji Girac : très discret sur sa vie privée

Depuis le début de sa carrière, l’artiste tient à garder sa vie privée. À cause d’une mauvaise expérience due à son entourage qui n’a pas adopté la bonne attitude face à son exposition médiatique, Kendji Girac ne souhaite plus prendre de risques avec son intimité pour la simple et bonne raison que “comprendre ce que ça implique d’être connu n’est pas évident. Un entourage solide est primordial dans ce métier.” Et il refuse aussi d’exposer ses proches, notamment celle qui partage sa vie. “Je comprends que ça intrigue, mais on ne la verra pas. Si je pouvais ne pas en parler, je le ferais. Mon travail, c’est mon travail. Le reste me regarde a-t-il expliqué à nos confrères de Paris Match. Même son de cloche pour sa fille Eva Alba, qu’on ne verra jamais dans la presse.

Crédits photos : Isopix/ABACA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet