Katherine Heigl donne enfin la vraie raison de son départ controversé de Grey’s Anatomy !

En 2010, Katherine Heigl a décidé de ne pas poursuivre son rôle dans la série Grey’s Anatomy. Un départ controversé qu’elle explique enfin, 11 ans plus tard, lors d’une interview pour le Daily Telegraph.

Pourquoi Katherine Heigl a tourné le dos à la série à succès Grey’s Anatomy ? Son départ a eu lieu en 2010, lors de la sixième saison. Suite à cette annonce, beaucoup de rumeurs ont circulé à propos de querelles sur le plateau et qu’il est « difficile » de travailler avec elle. Mais la réalité est toute autre comme elle l’a déclaré ce vendredi 17 septembre au Daily Telegraph.

Si Katherine Heigl, celle qui incarnait le Dr Izzie Stephens dans le drame médical, a quitté la série et s’est éloignée des projecteurs, c’est parce qu’elle a « fondé une famille et cela a tout changé. » Après avoir donné la vie, « je suis partie en congé parental. Et j’ai réalisé qu’être devenue mère a complètement changé mon point de vue. C’était vraiment le tournant » a-t-elle confié. L’actrice américaine a préféré sa famille composée de ses filles Adalaide, 14 ans et Nancy Leigh, 12 ans, ainsi que son fils Joshua, 4 ans, avec son mari, Josh Kelley, qu’elle a épousé en 2007. Lié sa vie professionnelle et son travail n’a pas été possible pour la mère de famille. Aujourd’hui, sa vie qui lui convient parfaitement !

Les coulisses du départ de Patrick Dempsey dévoilées

La série Grey’s Anatomy a connu beaucoup de changements, mais le départ de Patrick Dempsey en 2015 est un terrible souvenir pour les fans. Après 11 saisons, Dr Derek Shepherd alias Dr Mamour, a quitté le plateau de tournage. Une fin tragique. Mais d’après le livre How to Save a Life : The Inside Story of Grey’s Anatomy (St. Martin’s Press) de Lynette Rice, dont la sortie est prévue outre-Atlantique le 21 septembre prochain, la raison de son départ est dû à son comportement lors du tournage. Celui qui a conquis les coeurs aurait fait vivre un véritable enfer aux équipes. Dans un extrait du livre publié dans The Hollywood Reporter, le producteur James Parriott se souvient de son comportement toxique : « Il terrorisait le plateau. Certains membres du casting ont eu des troubles de stress post-traumatique à cause de lui, » avant d’ajouter : « Il avait une emprise sur le plateau, où il savait qu’il pouvait arrêter la production et effrayer les gens. Des personnalités de la chaîne et du studio sont venues, et on a eu des discussions avec eux. » Son comportement aurait même excédé la créatrice de la série, Shonda Rhimes qui aurait fini par lancer un ultimatum à la chaîne : « Il part ou c’est moi qui pars. » C’est ainsi que Patrick Dempsey a mis les voiles.

Crédits photos : Action Press / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet