Kate Middleton et Camilla : cette sortie qui va être scrutée de près après la mort d’Elizabeth II

En novembre prochain, Kate Middleton et Camilla Parker Bowles recevront le président d’Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa à Buckingham Palace. La première réception d’État de Charles III, synonyme d’une rare occasion pour les femmes du clan Windsor, comme le signale Hello ce lundi 3 octobre.

Ce mardi 22 novembre, Kate Middleton enfilera un diadème pour la première fois depuis qu’elle est princesse de Galles. Son rang, rehaussé à la mort d’Élizabeth II, ne l’avait jamais empêché d’en porter. Au Royaume-Uni, la coiffe est de rigueur lors des dîners officiels pour les femmes aristocratiques et mariées, souligne Hello ce lundi 3 octobre. La belle-fille de Charles III et son épouse, Camilla Parker Bowles, devraient donc en être parées pour recevoir le président d’Afrique du Sud. La visite de Cyril Ramaphosa à Buckingham Palace, organisée avant la mort d’Élizabeth II ce jeudi 8 septembre, devrait être la première d’une longue série pour les nouveaux souverains.

L’occasion de mettre le couple héritier à l’honneur. Kate Middleton et le prince William participaient déjà aux dîners d’État en tant que duc et duchesse de Cambridge. Ils continueront à y occuper des places de choix. En 2010, le président Sud-africain fut ainsi assis entre la Kate Middleton et la reine d’Angleterre, qui était alors Élizabeth II. La future reine, qui a pour tiares de prédilections le diadème Fleur de Lotus et le diadème Lover’s Knot, était apprêtée de la Queen Tiara pour l’événement. L’épouse du prince de Galles, qui endosse à ravir les bijoux de la collection d’Élizabeth II, pourrait hériter de l’une de ses plus belles pièces.

PHOTOS – Kate Middleton et Camilla Parker Bowles : concours de diadèmes à Buckingham Palace !

PHOTOS – Joaillerie : les plus somptueux diadèmes Cartier du gotha

Kate Middleton, héritière du diadème aux mille diamants ?

Aussi impressionnante que soit la cassette de la défunte Élizabeth II, l’une de ses pièces se distingue selon Hello. Il s’agit du diadème aux mille diamants, commandé en 1 820 à Rundell & Bridge par George IV. Estimé à plus de 917 000 euros, il est rare par bien plus que son prix. Serti de 1 333 pierres précieuses, orné de perles d’huîtres et fondu dans de l’or blanc, il est l’apanage des reines d’Angleterre. Quatre d’entre elles ont eu l’honneur de le coiffer : Ses Majestés Victoria, Alexandra, Mary et Élizabeth II.

Même la Queen Mum, Élizabeth Bowles-Lyon, ne l’a jamais enfilé. L’objet, qui a traversé les siècles, est ajusté sur les têtes couronnées en de très exceptionnelles occasions. Élizabeth II l’avait par exemple revêtu pour se rendre à son couronnement le 2 juin 1953. Particulièrement symbolique, il est incrusté de roses, de trèfles et de chardons, les emblèmes nationaux de l’Angleterre, l’Irlande et l’Écosse. Cette parcelle d’Histoire sera confiée à Kate Middleton le jour de son accession au trône. Il n’est pas certain que Camilla Parker Bowles, l’actuelle reine consort, ose la porter lors de son couronnement.

Crédits photos : Panoramic / Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Camilla Parker Bowles

  • Elizabeth d’Angleterre

  • Kate Middleton

  • suivre plus de stars

Autour de

Source: Lire L’Article Complet