Karine Le Marchand : 5 choses que vous ne saviez peut-être pas sur l’animatrice star de M6

Mardi 20 octobre 2020, Karine Le Marchand fera ses premiers pas en tant qu’animatrice de La France a un incroyable talent. A cette occasion, Femme Actuelle vous propose de découvrir cinq choses que vous ne savez pas (encore) sur la star de M6.

  • Karine Le Marchand

Karine Le Marchand n’est plus à présenter. Des Maternelles à Ambition intime en passant bien sûr par L’amour est dans le pré, elle est devenue en l’espace de vingt ans l’un des visages phares de la télévision. Son côté très naturel, ses blagues coquines et sa bonne humeur à toutes épreuves ont fait sa renommée. D’ailleurs, elle a récemment été élue animatrice préférée des Français de ces trente dernières années ! Et c’est une des raisons pour lesquelles la star de 52 ans a été choisie pour remplacer David Ginola à la tête de La France a un incroyable talent. L’ex-footballeur a été évincé par M6 car “trop exigeant” et capricieux. Ainsi, dès mardi 20 octobre 2020, c’est la belle Nancéienne qui présentera le célèbre concours de talent. Femme Actuelle y a vu une occasion d’en apprendre un peu plus sur Karine Le Marchand ! Voici cinq choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur la star de M6.

1 – Elle a changé de nom

Même parmi ses plus fidèles admirateurs, peu savent que Karine Le Marchand n’utilise pas son véritable nom. En effet, l’animatrice est née avec un patronyme totalement différent : elle s’appelle en réalité Karine M’fayokurera. Un nom qu’elle a hérité de son père, originaire du Burundi. C’est en avril 2015, dans l’émission Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier sur RTL, qu’elle avait expliqué les raisons de ce changement. Lors de ses débuts à la télévision, elle a été contrainte de choisir un autre nom car le sien était à la fois imprononçable et impossible à épeler. Elle a donc pris celui de son fiancé de l’époque ! Et s’ils ne sont plus en couple depuis de nombreuses années, Karine Le Marchand affirme qu’ils sont toujours “proches” : “C’est encore mon ami. Il est super content ! C’est aussi pour ça que je l’ai pris, c’est parce que c’est commun !”

2 – Son père est mort du Sida

Si Karine Le Marchand ne parle très peu de son enfance dans les médias, c’est parce que celle-ci ne fût pas des plus heureuses. L’animatrice a grandi sans son père, parti alors qu’elle n’avait même pas deux ans. C’est totalement par hasard, de nombreuses années plus tard, qu’elle l’a retrouvé lors d’un reportage au Burundi. “J’ai filmé notre rencontre en l’interrogeant sur les motifs de son départ et de cette absence de nouvelles”, confiait-elle dans les colonnes de Télé 7 jours en 2013. Une distance journalistique qu’elle a souhaité conserver, car bien qu’ils se soient revus à plusieurs reprises ensuite, ils n’avaient “pas grand chose à se dire”. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le dernier souvenir de Karine Le Marchand concernant son géniteur est loin d’être heureux : “A mon départ, j’ai découvert une belle note de bar : toutes ses consommations étaient mises sur le compte de ma chambre. Je ne l’ai plus jamais revu. Il est décédé du sida, il y a douze ans”, révélait-elle à l’époque.

3 – Karine Le Marchand est une ancienne anorexique

C’est dans cette même interview à nos confrères de Télé 7 jours que Karine Le Marchand s’était confiée pour la première fois sur son anorexie. C’est d’ailleurs cette enfance difficile qui aurait entraîné ce trouble du comportement alimentaire. Une maladie qui aurait débuté aux prémisses de l’adolescence, alors qu’elle n’avait que 11 ans. Cette obsession pour le poids, qui s’est poursuivie jusqu’à la vingtaine, l’avait même poussée à prendre des médicaments dangereux tels que le Médiator. Pour rappel, ce coupe-faim a été retiré du marché et a même fait l’objet de poursuites judiciaires.

4 – Elle a subi une hystérectomie

Si elle affiche sans cesse un sourire à la télévision, l’on a pu voir que Karine Le Marchand a elle aussi connu de gros coups durs. En 2019, dans le magazine Elle, l’animatrice avait notamment fait part de ses problèmes de santé. “L’an passé, on m’a détecté une tumeur à l’utérus”, révélait la star pour la première fois. “J’ai eu peur d’avoir un cancer, de mourir”, confiait-elle alors. Finalement, le pire a été évité et Karine Le Marchand a subi une hystérectomie, soit l’ablation totale de l’utérus. Une expérience déjà difficile en soi, mais amplifiée par le regard de la société sur elle : “Le fait de ne plus avoir d’utérus, l’effroi que ça a suscité autour de moi m’a poussée à me poser des questions sur le vrai sens de la féminité : ne plus pouvoir enfanter n’a rien à voir avec le plaisir sexuel, le plaisir de vivre et de se sentir femme”, expliquait Karine Le Marchand face à Elle.

5 – Laurent Petitguillaume est l’un de ses meilleurs amis

Si sa famille est petite et quelque peu brisée, Karine Le Marchand peut toujours compter sur ses nombreux amis. D’ailleurs, l’on retrouve plusieurs célébrités parmi eux. L’animatrice est notamment très proche d’une autre star de M6 : Stéphane Plaza. Ils partent souvent en vacances ensemble, assistent à des événements et se font même des déclarations en public ! Une belle amitié bien connue du public. En plus de Laurent Ruquier ou encore Jeanfi Janssens, Karine Le Marchand est aussi très proche de Laurent Petitguillaume. Un “ami de toujours” avec qui elle partage une passion : le running. Les deux stars se retrouvent très souvent au bois de Boulogne pour courir, comme elle l’avait indiqué à Elle.

En mars dernier, c’est le comédien qui avait fait de touchantes confidences sur leur amitié dans l’émission L’instant de Luxe sur Non Stop People. “Sa fille [Alya] compte beaucoup pour moi”, confiait-il. Avec Karine Le Marchand, ils “partagent beaucoup de choses” et “se parlent dans les moments difficiles”. L’acteur avait terminé avec des mots teintés d’admiration : “Karine, ce qui est extraordinaire, c’est que je crois qu’en fait vous la connaissez tous très bien car elle est exactement à la télé comme elle est dans la vie. Mais elle a lutté, elle s’est battue. Pour arriver là où elle en est en tant que femme, je vous jure qu’elle est passée par des étapes… Je ne sais pas si j’aurais été aussi loin dans le combat.”

A lire aussi : Karine Le Marchand révèle avoir frôlé le burn-out et prend une importante décision

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet