Kanye West : son nouveau dérapage qui fait polémique

Kanye West est en colère. Et le rappeur tient à ce que tout le monde le sache. Ce 16 septembre, il a de nouveau retrouvé le mot de passe de son compte Twitter et a publié de nombreux tweets sur un sujet lui tenant très à cœur. Le mari de Kim Kardashian accuse en effet l’industrie de la musique et plus particulièrement les maisons de disques de profiter des artistes et même de faire de « l’esclavagisme moderne » : « Quand vous signez un contrat de musique, vous renoncez à vos droits. Sans les masters (les enregistrements originaux, ndlr), vous ne pouvez plus rien faire avec votre propre musique. Quelqu’un d’autre contrôle où elle est jouée et quand elle est jouée. Les artistes n’ont plus qu’à accepter la notoriété, les tournées et les produits dérivés ». Il continue : « Dans le monde du streaming, la propriété des masters c’est le plus important. C’est l’essentiel des revenus. Avec le Covid, les artistes ont besoin de leurs masters. C’est encore plus important qu’avant » : il a ensuite demandé à ses collègues Bono, Drake ou Kendrick Lamar de se rebeller également contre le système en place. 

When you sign a music deal you sign away your rights. Without the masters you can’t do anything with your own music. Someone else controls where it’s played and when it’s played. Artists have nothing accept the fame, touring and merch

Il a par la suite publié TOUTES les pages de ses contrats avec Universal, une par une (cela représente tout de même 114 tweets dans la nuit) et a demandé à tous les avocats présents de les étudier.

Trust me … I WONT STOP pic.twitter.com/RmVkqrSa4F

Fort de cette colère, Kanye West a ensuite joint le geste à la parole et s’est tout simplement filmé en train d’uriner sur l’un de ses Grammy Awards. Il écrit : « Croyez-moi, je ne vais pas m’arrêter. » Lors de sa carrière, le rappeur en a remporté près de 21, il n’est en effet pas au bout de ses peines.

Source: Lire L’Article Complet