Johnny Hallyday « pas épanoui » à cause de Laeticia ? Jean-Baptiste Guégan se lâche

Alors qu’il s’est fait connaître grâce à son timbre de voix, sosie de celui de Johnny Hallyday, Jean-Baptiste Guégan semble aujourd’hui vouloir s’émanciper du Taulier.

Il y a un an, le 30 août 2019, Jean-Baptiste Guégan sortait son premier disque, Puisque c’est écrit un album de douze chansons signées Michel Mallory (le parolier historique de Johnny Hallyday). Si, avec ce premier opus, le sosie vocal du Taulier a connu un succès foudroyant – adoubé par David Hallyday himself -, il semblerait que depuis quelques mois le chanteur souhaitent se démarquer de son modèle, et veuille aujourd’hui prendre son envol, loin des comparaisons qui ont pourtant fait sa renommée.

Celui qui a été numéro 1 des ventes de disques pendant plusieurs mois (400 000 exemplaires vendus !), et qui prépare assidûment son deuxième album – intitulé Rester le même -, ne mâche en effet pas ses mots à l’encontre de Johnny et de son entourage depuis quelques semaines. Il a même lâché en juin dans l’émission 50 minutes inside : “Je n’ai rien à voir avec Johnny.” Une interview à laquelle n’avait pas manqué de réagir la veuve du Taulier, Laeticia Hallyday.

“Depuis Marie, Johnny n’avait plus de tubes”

Cette fois-ci, c’est dans les pages de Paris Match, actuellement en kiosque, que Jean-Baptiste Guégan en remet une couche. L’artiste de 37 ans confie notamment dans l’hebdomadaire, à propos de la fin de carrière de Johnny : Depuis Marie, il n’avait plus eu de tubes, il ne devait pas s’épanouir dans ses derniers albums, qui ne valent pas ceux de Michel Berger, de Jean-Jacques Goldman ou Insolitudes, que Michel (Mallory, NdR) lui a écrit.” Une pique à peine déguisée à l’intention de Laeticia, qui avait décidé de gérer la carrière du Taulier sur ses dernières années. Et si Jean-Baptiste Guégan assure : “Moi, on ne me change pas, je suis comme je suis et je le resterai”, pas certain que la chérie de Pascal Balland apprécie cette nouvelle critique.

Crédits photos : Bestimage

Source: Lire L’Article Complet