Johnny Hallyday complètement ivre réclame qu'on lui apporte une fille : la vidéo qui fait le buzz sur la Toile !

Vendredi 14 mai, France 3 a diffusé le premier numéro d’Archives secrètes : dans l’intimité de nos idoles. Un documentaire dans lequel les fans de Johnny Hallyday ont découvert des images explosives du chanteur, complètement ivre.

S’il est une véritable figure populaire, déifiée par des millions de fans, Johnny Hallyday n’a pourtant pas connu une existence des plus monacales. Le chanteur, en digne épicurien parfois obscur, aimait abuser de la boisson, des cigarettes, de la drogue mais aussi du sexe. Cocktail explosif des amateurs d’hédonisme, ces plaisirs parfois interdits ou tabous n’ont pas toujours laissé poindre la meilleure facette de Johnny Hallyday. Dans une vidéo diffusée vendredi 14 mai sur France 3, les téléspectateurs ont découvert l’autre visage de la star aux millions d’albums vendus. Dans une émission inédite, intitulée Archives secrètes : dans l’intimité de nos idoles, le père adoptif de Jade et Joy Hallyday apparaît dans une scène, appuyé sur une table, les cheveux graissés par la sueur et le visage perlé de gouttes. Visiblement complètement ivre, il tient des propos hallucinants.

Johnny Hallyday réclame qu’on lui “amène une fille”

La scène est surréaliste. Cigarette à la main, verre de vin rouge dans l’autre, le jeune chanteur s’embarque alors dans des élucubrations imbibées d’alcool. “Je fume, je me bourre la gueule, je baise, je fais tout et je suis en bonne santé”, raconte-t-il. Puis le Taulier s’allonge, et étend ses jambes puis ajoute : “Maintenant, ce qu’il me faut vraiment, c’est une fille. Il me faut une fille. Amenez-moi une fille”, ordonne-t-il.

Une scène très Rock’N’Roll qui rappelle les excès qui faisaient régulièrement de l’œil au papa de David et Laura Smet. “Il me disait toujours : ‘À 30 ans, je serai mort”, s’est souvenue sa première épouse Sylvie Vartan. “Je pense que c’est la cadence à laquelle on vivait, et la difficulté de tout apprécier, de tout digérer, parce que c’était impossible.”, ajoute-t-elle. La maman de David Hallyday a d’ailleurs été choquée par certaines images diffusées lors du reportage. En 1971, le réalisateur François Reichenbach a suivi Johnny et Sylvie lors d’un voyage aux États-Unis. Oubliant complètement la caméra, les deux amoureux s’étaient lâchés dans une piscine. “Mais c’est fou ! J’avoue que c’était sexy mais bon… Je n’aurais jamais fait une chose pareille ! Je me demande comment deux êtres qui étaient si timides… Je me demande si on se rendait compte que quelqu’un nous filmait.”, a-t-elle déclaré.

À voir aussi : “Sorcière ou belle-mère ?” : cette pique de Laura Smet à Laeticia Hallyday !

Source: Lire L’Article Complet