Johnny Hallyday : ce qu’il buvait, fumait, mangeait…

Johnny Hallyday a succombé à son cancer en 2017. Dans une entrevue à Paris-Match, le paparazzi Daniel Angeli est revenu sur le quotidien parfois extrême du Taulier… Alcool, Clopes et "Bouffe".

  • Laeticia Hallyday : son rituel matinal (et corsé) avec Johnny

    Laeticia Hallyday se réveille encore avec Johnny… ou presque. La veuve du rockeur lui rend hommage tous les matins en dégustant son café au lait.

Johnny Hallyday, entre faste et simplicité

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

En star absolue, le père de Laura, David, Jade et Joy ne faisait pas les choses à moitié. Daniel Angeli a avoué avoir vécu une “vie extraordinaire” à ses côtés. “On sautait d’un avion à un autre, on mangeait aux plus grandes tables de France. La bonne bouffe était importante pour lui“, a-t-il poursuivi dans Paris Match.
Malgré son immense célébrité, Johnny Hallyday gardait une sympathie et une bienveillance spontanées et n’hésitait pas à aller à la rencontre de tous ceux qu’ils croisaient. “Il disait toujours: ‘il faut que tu manges le baba au rhum de Laeticia, c’est le meilleur’.
Sa simplicité et son charisme me subjuguaient. Il parlait aux gens dans la rue ou aux restos. Ils hallucinaient”, a raconté le septuagénaire, qui a également ajouté que le chanteur était malgré tout aussi un grand timide“.

Source: Lire L’Article Complet