JoeyStarr, un vrai « papa poule » : « J'ai appris la tendresse avec les enfants »

JoeyStarr se confie sur son rapport à ses trois fils dans Le portrait de la semaine de Sept à Huit, ce dimanche 22 novembre. Grâce à eux, le rappeur de NTM a “appris la tendresse”.

JoeyStarr montre son côté tendre. Il a répondu aux questions d’Audrey Crespo-Mara pour le Portrait de la semaine de Sept à Huit ce dimanche 22 novembre et s’est confié sur ses enfants. “Je crois que tous les gens que j’ai aimés ont su réveiller mon côté féminin, ma délicatesse… J’ai appris la tendresse […] avec les enfants…“, a déclaré le rappeur et acteur, dont le vrai nom est Didier Morville.

Avant de penser aux femmes dont il a partagé la vie avant la naissance de son premier enfant, il y a quinze ans : “Les gonzesses d’avant, je me dis ‘Qu’est-ce qu’elles ont dû vivre ?’ en fait, mais voilà, c’est comme ça !Un hypersensible se cache derrière la mauvaise humeur médiatique“, commente la femme de Thierry Ardisson, qui a intégré l’émission présentée par Harry Roselmack en septembre.

Ses fils, de “vrais gentils”

JoeyStarr est un “papa poule” avec ses trois fils, d’après son amie Béatrice Dalle. On le perçoit lorsqu’il parle de ses trois fils de 15, 13 et 5 ans, dont les deux premiers sont nés de sa relation tumultueuse avec Leïla Dixmier et le petit dernier d’une histoire qui n’a pas été rendue publique. On a fait trois gentils, trois vrais gentils !, s’enorgueillit-il.

On en a un qui a 15 ans, il sait déjà ce qu’il veut faire dans la vie. Il est déjà inscrit dedans…“, déclare-t-il à propos de son aîné Mathis, qui a intégré le centre de formation de l’AJ Auxerre en 2019. Avant d’évoquer ses cadets, Khalil et Marcello : “L’autre, il a 13 ans, il est en dilettante, je comprends pas… Le mec a 17 de moyenne alors qu’il est d’une nonchalance hors norme. Je pense qu’il bosse à la fulgurance. Et puis après, il y en a un qui a 5 ans. Normalement à cet âge-là, tu dois être à 400/500 questions par jour. Lui, il est à 3000, avec la voix de Mickey !

Il enflamme la scène, il crève l’écran. Il raconte son enfance cabossée et ses enfants chouchoutés, sa mauvaise humeur, la France et Samuel Paty. @JoeyStarr est le « Portrait de la Semaine » d’@audrey_crespo.
📺 Ce dimanche, dès 18H20 sur @tf1 pic.twitter.com/C5gN2gj7op

Crédits photos : Denis Guignebourg / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet