Jérémy Ferrari : très ému, il se confie sur son état de santé fragile qu’il a caché pendant longtemps

Ajoutez cet article à vos favoris en cliquant sur ce bouton !

Sur le plateau de Quotidien, jeudi 12 décembre, Jérémy Ferrari a évoqué, pour la première fois, avoir eu des problèmes de santé. Aujourd’hui, il est prêt à partager son expérience avec son public.

Jérémy Ferrari a parlé avec son coeur. Jeudi 12 décembre, il était sur le plateau de Quotidien à l’occasion de son tout nouveau spectacle, Anesthésie générale, dont la tournée débutera au début de l’année 2020. Pour s’imprégner au mieux du système de santé français, thème central de son spectacle, il a fait des recherches pendant deux ans et n’a pas hésité à faire de nombreuses gardes dans les hôpitaux. Mais Jérémy Ferrari s’est aussi, et surtout, basé sur son expérience personnelle. En effet, pour la première fois, il a avoué avoir eu des problèmes de santé. “Ça fait des années que je cache des trucs, que je n’ai pas voulu raconter les choses parce que je me disais que ça n’intéressait personne et que ça ne concernait pas les gens. Et quand je me suis mis à écrire sur la santé, j’ai compris que je ne pouvais pas ne pas parler de ce que j’avais vécu“, a alors lancé l’humoriste.

Aujourd’hui, il estime avoir pris assez de recul avec sa situation pour en parler à cœur ouvert. “Il y a eu des périodes dans ma vie qui étaient compliquées et je n’aurais pas pu en parler correctement“. Alors que les chroniqueurs de Yann Barthès auraient aimé savoir ce que Jérémy Ferrari avait vécu, ce dernier n’a pas souhaité le révéler. “C’est dans le spectacle“, a-t-il déclaré, même s’il assure ne pas profiter de ça pour attirer les gens à venir le voir sur scène.

⋙ “Quotidien” : Yann Barthès, sous le charme, se remémore ses vacances avec Victoria Beckham

Il a également expliqué que ce sont les passages de son spectacle qui le concernent qui ont été les plus durs à écrire pour lui. “C’est vachement dur d’être drôle en parlant de soi“, a-t-il raconté. Mais il y est parvenu et est persuadé que ce sont les passages les plus drôles. Malgré tout, il sait que la première de son nouveau spectacle sera sans doute très compliquée, mais il se sent prêt. Il veut surtout servir d’exemple, car il estime qu’il est parvenu à s’en sortir seul, sans médicament, juste avec l’aide des gens.

A lire aussi : Vidéo exclusive: Arnaud Tsamere et Jeremy Ferrari comme vous ne les avez jamais vus

Source: Lire L’Article Complet