Jennifer Lawrence n’accepte pas les opinions politiques de sa famille

Jennifer Lawrence est toujours incapable de faire avec les opinions politiques conservatrices de sa famille. Car si l’actrice est née dans le Kentucky, État largement acquis au camp républicain, elle a épousé des idées bien plus sociales dès l’adolescence. Alors la fracture avec les siens était inévitable quand Donald Trump a remporté la course à l’investiture suprême en 2016.

« J’ai travaillé si dur ces cinq dernières années pour pardonner à mon père et à ma famille et essayer de comprendre. Les informations qu’ils reçoivent sont différentes. Leur vie est différente. J’ai essayé de m’en remettre et je ne peux vraiment pas. Je ne peux pas », a déploré la star de Hunger Games lors d’un entretien accordé à Vogue, avant d’embrayer sur la sulfureuse question du droit à l’ avortement qui secoue l’Amérique depuis la révocation de l’arrêt Raw vs Wade par la Cour suprême en juin dernier.

Une énigme

« Je ne veux pas dénigrer ma famille, mais je sais que beaucoup de gens sont dans une situation similaire avec leurs proches. Mais comment pouvez-vous élever une fille dès sa naissance et croire qu’elle ne mérite pas l’égalité ? Comment ? », s’est emportée Jennifer Lawrence qui est devenue mère en février dernier.

Alors aujourd’hui, la communication reste plus que délicate entre elle et sa famille, et ce, d’autant plus lorsqu’elles ont trait à des questions politiques. « J’aborde le sujet dans le sens où je lance des SMS. Juste : Boum. Boum. Boum. Boum. Boum. Ils ne répondent pas », a-t-elle continué. « Et puis je me sens mal et j’envoie une photo du bébé. »

Espérons que la nouvelle génération apportera les clefs de la réconciliation.

Source: Lire L’Article Complet