Jeff Panacloc : submergé par l’émotion, il craque à l’Olympia

Ce mardi 4 janvier, Jeff Panacloc a présenté à l’Olympia son nouveau spectacle, "Jeff Panacloc Adventure". Un show durant lequel le ventriloque n’a pas hésité à se livrer, avant de se laisser emporter par l’émotion à la fin de la représentation.

Jusqu’au bout, il a craint de ne pas pouvoir monter sur scène. Jeff Panacloc a présenté son troisième spectacle, intitulé "Jeff Panacloc Adventure", ce mardi 4 janvier à l’Olympia. Mais à cause des dernières mesures sanitaires prises pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, le ventriloque ne savait pas s’il serait autorisé à jouer. Fort heureusement, avec ses 1996 sièges, la salle de spectacle a pu rester ouverte puisque les nouvelle annonces gouvernementales interdisent les rassemblement de plus de 2 000 personnes en intérieur.

Au final, même si tous les sièges de la mythique salle parisienne n’étaient pas occupés pour la première de ses six représentations, le public était largement au rendez-vous pour retrouver Jeff Panacloc et sa marionnette Jean-Marc."J’ai jamais eu autant le trac que de jouer devant vous ce soir. Un Olympia pas comme les autres, pour une période pas comme les autres. On va se réchauffer les coeurs tous ensemble", indiquait l’humoriste sur Instagram, quelques heures avant le début du show.

Jeff Panacloc : "J’étais au fond du trou"

À la fin de son spectacle, au moment du salut final, Jeff Panacloc, submergé par l’émotion, n’a pas caché aux spectateurs qu’il avait eu très peur de ne pas pouvoir se produire sur scène. "J’étais au fond du trou la semaine dernière", a-t-il déclaré dans des propos relayés par Le Parisien. "On a cru qu’on n’allait jamais jouer !", a ajouté le ventriloque, les larmes aux yeux et la voix tremblante. Acclamé par son public, il a souhaité conclure en ayant une pensée pour les autres artistes qui subissent la crise sanitaire : "Alors continuez à soutenir le spectacle vivant ! N’hésitez pas à aller voir les autres copains sur scène."

Source: Lire L’Article Complet