Jean Yanne : ces « regrets » exprimés par Nicole Calfan après leur rupture

Nicole Calfan a partagé la vie de Jean Yanne pendant cinq ans. Une relation qui a été interrompue par l’ancienne animatrice et qu’elle a ensuite regrettée.

Il y a dix-neuf ans, en ce lundi 23 mai 2022, que Jean Yanne s’est éteint. Au cours de sa vie, l’acteur et réalisateur a eu de nombreuses histoires d’amour. Seulement, celle qu’il a eue avec Nicole Calfan – qu’il a rencontré lors du tournage de Êtes-vous fiancée à un marin grec ou à un pilote de ligne ? – s’est accompagnée de nombreux regrets pour l’actrice puisqu’elle l’a quitté au bout de cinq ans.

Durant son passage dans On n’est pas couché en 2015, cette dernière avait confié regretter d’avoir quitté l’humoriste. « C’est une question que tout le monde me pose. C’est Laurent Baffie qui m’a donné une réponse qui m’a vraiment apaisée. Il m’a dit : ‘A 22 ans, comment peux-tu savoir que tu rencontres l’homme de ta vie ? C’est impossible. Je te défie de savoir, je défie quiconque de savoir qu’à 22 ans, on est devant l’homme de sa vie. Et ça a été l’homme de ma vie, bien que j’ai été heureuse après« , s’était-elle souvenue. Ce à quoi, Yann Moix avait alors rétorqué : « On ne quitte pas Jean Yanne, ce n’est pas bien. » « Je suis bien d’accord avec vous« , avait-elle alors répondu, ajoutant : « J’ai des regrets. Je vis avec mon passé, je suis quelqu’un d’assez nostalgique et mélancolique. Je serai, pardon Sophie Garel, l’éternelle fiancée de Jean Yanne. Des hommes, il n’y en a plus des comme ça. »

>> PHOTOS – Ces couples qui ne se quittent jamais vraiment

Jean Yanne : un homme « odieux » pour Sophie Garel

Concernant son passé amoureux avec Jean Yanne, Sophie Garel avait partagé quelques souvenirs sur sa relation avec Jean Yanne. Face à Jordan de Luxe, dans L’Instant de Luxe, l’ancienne animatrice avait évoqué des détails concernant sa relation « compliquée » avec Jean Yanne. « C’était compliqué ! C’était lui le macho hein. C’était difficilement supportable. Quand on parle de quelqu’un qui est mort, on dit qu’il était génial, drôle. Il était odieux ! Bon, c’est un grand mot mais c’était lui qui menait la barque« , avait-elle assuré.

« Après, il s’est assagi parce que toutes les demoiselles qui sont arrivées derrière, et Dieu sait qu’elles sont venues en troupe, j’ai l’impression qu’il les a mieux caressées dans le sens du poil« , avait-elle ensuite concédé, avant de poursuivre : « Il était exigeant, sévère. Il détenait un peu la vérité, et vis-à-vis de la femme… Moi, je vous donne ma perception. »

Crédits photos : Frederic Herve / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet