Jean-Pierre Pernaut : Le journaliste regarde-t-il le JT de Marie-Sophie Lacarrau ? Découvrez sa réponse !

Quelques mois après avoir laissé sa place, le journaliste a-t-il regardé les débuts de celle qui lui a succédé ?

C’est au mois de décembre 2020 que Jean-Pierre Pernaut a fait ses adieux au JT de TF1 après plus de 30 ans de bons et loyaux services. Le mari de Nathalie Marquay-Pernaut a laissé sa place à Marie-Sophie Lacarrau qui s’est installée à sa place dès le 4 janvier dernier. Que faisait JPP à ce moment là ? “J’étais chez moi”, a-t-il commencé par dire lors de son entretien accordé à Télé-Loisirs. “C’était la première fois que je déjeunais à la maison en semaine depuis bien longtemps. Sincèrement, je ne savais pas du tout à l’avance quelle serait ma réaction en regardant depuis chez moi son JT. Ca s’est très bien passé. Depuis, je regarde son JT dès que je peux. Les audiences sont toujours aussi bonnes et je ressens beaucoup de fierté quand je vois l’incroyable succès d’opérations comme SOS Villages ou Le plus beau marché de France. C’est vraiment dans l’ADN du 13h de TF1”.

Des mots qui sauront faire plaisir à sa successeure.

Celui qui s’occupe depuis quelques mois de Jean-Pierre et vous sur LCI, va prochainement dévoiler un nouveau magazine en kiosque : Au cœur des régions. “Fort de la relation qu’il a su tisser avec le public après 30 années passées à présenter le JT de 13h de TF1, Jean-Pierre Pernaut nous partagera les sujets qui lui tiennent à cœur, a indiqué le communiqué. La défense du terroir, la mise en valeur de la beauté de nos régions, la richesse de notre culture, de notre gastronomie, de notre patrimoine…”

Rempli de projets, Jean-Pierre Pernaut est sur tous les fronts. Cependant regrette-t-il de ne plus être à la tête du JT de 13 heures ? “Pas une seule seconde (…) en toute honnêteté. J’ai voulu arrêter pour changer de rythme. C’était une décision mûrement réfléchie. J’ai porté ce journal pendant 33 ans, il n’y a pas eu une seule journée pareille, ça a été énormément de passion. Mais pendant le confinement, au printemps 2020, j’ai pris du recul et ai adapté un autre rythme de travail, en télétravaillant depuis chez moi. J’en ai beaucoup parlé avec ma femme et je me suis dit que c’était le moment d’arrêter”.

À voir également : Jean-Pierre Pernaut fait tomber le maillot : cette photo torse nu, en caleçon de bain, pour se comparer à son fils, Tom

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet