Jean-Michel Blanquer : sa rencontre avec une star de télé-réalité

Ce mardi 24 novembre, veille de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, Jean-Michel Blanquer a reçu la visite de Tatiana-Laurence, l’ex de Xavier Delarue. Connue pour sa participation à Secret Story, elle l’est aussi pour son engagement contre les violences conjugales.

Malgré la crise sanitaire à laquelle il a dû consacrer beaucoup de temps et d’énergie, Jean-Michel Blanquer n’a pas délaissé les autres causes qui lui tiennent à coeur. Ce mardi 24 novembre, veille de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le ministre de l’Éducation Nationale s’est entretenu avec une ancienne candidate de télé-réalité. Si Tatiana-Laurence, récemment divorcée de Xavier Delarue, est connue pour avoir participé à la première saison de Secret Story, elle a également fait parler d’elle pour son engagement contre les violences conjugales. Créatrice et présidente de l’association Rose-Jaune, qu’elle a fondée en 2007, c’est à ce sujet qu’elle a échangé avec Jean-Michel Blanquer.

Victime elle-même de violences conjugales lorsqu’elle était plus jeune, Tatiana-Laurence a fait le choix de s’engager dans ce combat qui lui tient particulièrement à coeur, afin de venir en aide aux autres. A la veille de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, l’ancienne candidate de Secret Story a donc eu l’honneur d’être reçue et écoutée par le ministre de l’Éducation Nationale. Un espoir, mais aussi une petite victoire, pour celle qui se bat depuis des années pour “éradiquer ce fléau meurtrier.”

Tatiana-Laurence “soutenue” par Marlène Schiappa

Afin que cette rencontre reste dans les annales, la jeune femme a posté quelques photos, issues de cette journée, sur son compte Instagram. “J’ai l’honneur de pouvoir m’entretenir avec Monsieur le ministre de l’Éducation Nationale, Jean-Michel Blanquer, au sujet des violences conjugales qui touchent encore les femmes, hommes, enfants de notre pays”, a-t-elle écrit, en légende de sa publication. Tatiana-Laurence a également pris soin de remercier le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal “à l’initiative de cette intéressante et constructive rencontre”, ainsi que Marlène Schiappa qui lui a offert “son soutien et sa confiance.”

https://www.instagram.com/p/CH-9lJLln7c/

A post shared by Tatiana-Laurence (@tl_delarue)

Déjà distinguée par le gouvernement

Afin d’aider les femmes victimes de violences conjugales, mais aussi pour livrer son témoignage et raconter son histoire, Tatiana-Laurence a écrit plusieurs ouvrages sur cette thématique, tels qu’Au nom des femmes battues : Ma vie, mon calvaire, mon témoignage (Éd. J.Lyon), La méthode Slim Liquid Food (Éd. J. Lyon) ou plus récemment 10 ans après. Vivre heureuse après les violences conjugales (Éd. J. Lyon). En 2009, par le biais de son association Rose-Jaune, elle a participé au Grenelle des violences conjugales.

En septembre dernier, l’ancienne candidate de télé-réalité a été saluée pour son action par le gouvernement. Lors d’une cérémonie organisée à l’occasion des un an du Grenelle des violences conjugales, l’ex de Xavier Delarue a été distinguée, après avoir été soutenue par Marlène Schiappa. “Ce trophée est la preuve concrète. Il est l’espoir pour toutes les victimes détruites, anéanties, que le futur, leur futur sera heureux (…) Si j’ai pu m’en sortir… Vous le pouvez aussi, avait-elle écrit sur son compte Instagram. À travers son combat, Tatiana-Laurence espère faire bouger les lignes. C’est tout ce qu’on lui souhaite.

https://www.instagram.com/p/CErKabKCQu7/

A post shared by Tatiana-Laurence (@tl_delarue)

Crédits photos : Federico Pestellini / Panoramic / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet