Jean Dujardin : vivre à ses côtés est devenu un enfer… Son épouse Nathalie Péchalat déballe TOUT : "Voyaurisme, l'agressivité, la malveillance"

Depuis plusieurs années, Jean Dujardin et Nathalie Péchalat forment un couple inébranlable. Pourtant au quotidien, tout ne serait pas si rose à en croire les dires de l’ex-patineuse… Confidences inédites !


Ce mercredi 19 octobre 2022, Arte a décidé de mettre à l’honneur le film « Le daim » porté par Jean Dujardin. Figure emblématique du 7ème art, l’acteur aime se redécouvrir dans d’innombrables registres. Les challenges ne lui font pas peur… Bien au contraire !

« J’aime bien être à fond […]. Un rôle n’a pas de répercussion sur ma psychologie ou ma vie. J’éteins le feu dès que je sors de la loge », a analysé Jean Dujardin pour Le matin.ch.« Un scénario, je le lis beaucoup. Trop. Je le connais par cœur, je connais les rôles de chacun. C’est mon livre de chevet. Mais c’est mon boulot de déceler ce que je pourrais améliorer, enlever, reprendre. Pour ‘Novembre’, ce n’est pas mon rôle qui est mis en avant mais l’histoire. Quand je fais ‘Le daim’, il y a quelque chose de psy, je suis immédiatement dedans. Il y a de la schizophrénie, mais on la maîtrise […] ».

Quand il ne tourne pas, c’est en famille que Jean Dujardin se ressource. A la ville, il file le parfait amour avec Nathalie Péchalat qui lui a donné deux filles : Jeanne et Alice. D’une précédente relation, le comédien a aussi eu deux garçons prénommés Jules et Simon. Au quotidien, son clan préfère s’épanouir loin du feu des projecteurs. Sujet que Nathalie Péchalat a accepté d’évoquer dans les colonnes de Paris Match.

« Le voyeurisme, l’agressivité, la malveillance… »

« Ce qui m’effraie, ce n’est ni sa notoriété ni son métier, c’est ce que ça provoque chez les autres : le voyeurisme, l’agressivité, la malveillance… Si les gens fantasment sur certaines personnes à cause de leur métier, et si l’écran crée ce fantasme, ce n’est pas mon cas », a-t-elle regretté à nos confrères. Le milieu du show-business n’a jamais fait rêver l’ancienne patineuse.

« Un métier reste un métier. J’étais disposée à rencontrer quelqu’un, mais je ne fantasmais pas. Je ne suis pas du genre à me faire des films, même si j’ai conscience de ne pas avoir fait le choix le plus facile », a-t-elle précisé et de conclure : « Je ne suis pas jalouse. Je m’intéresse à mon homme, pas à ce qu’il représente. » C’est dit !

N.B

à voir aussi : Jean Dujardin : exit Nathalie Péchalat… Le célèbre acteur prend du bon temps avec une mystérieuse inconnue ! 

Source: Lire L’Article Complet