Jean Castex soulagé de quitter Matignon : “J’ai eu mal à l’estomac pendant deux ans”

Jean Castex a retrouvé la forme depuis qu’il a quitté Matignon. L’ex-Premier ministre a accordé une interview exclusive au Journal du dimanche où il a expliqué qu’il a eu « mal à l’estomac » durant tout son mandat.

Jean Castex est épanoui depuis qu’il a quitté ses fonctions de Premier ministre. Son mandat a été très compliqué en raison de la crise sanitaire. La Covid-19 a été la raison du mal-être intérieur de cet homme politique. Il s’est confié à ce sujet dans le Journal du dimanche : « J’ai eu mal à l’estomac pendant deux ans ! J’ai été nommé à Matignon, à ma grande surprise, dans un contexte de crise sanitaire dont on ignorait l’issue, avec un seul mot d’ordre : qu’elle n’hypothèque pas l’avenir ». Pour parvenir à garder le cap durant ses deux années de fonction, il a fait venir auprès de lui sa femme, Sandra, deux de ses filles. Et même ses animaux de compagnie !

Un collaborateur témoigne que Jean Castex était un Premier ministre « très concentré ». Pour lui, plus rien n’existait autour. Le père de quatre enfants était parfois « cassant ». Il ne montrait aucun signe d’affection. Néanmoins, lors de promenades dans le parc, les privilégiés pouvaient apercevoir son humour et sa décontraction. Toutefois, pour Camille Pascal, le conseiller de l’ancien Premier ministre, Jean Castex était toujours très stressé. L’écrivain et haut fonctionnaire a déclaré : « Il est sans doute le Premier ministre qui a le plus travaillé ».

« Un job » qu’il a beaucoup aimé

Même si sa fonction à Matignon lui a donné du fil à retordre, il a « beaucoup aimé ce job, parce que (c’était) très varié », a-t-il déclaré. Tout en ajoutant : « J’étais un haut fonctionnaire. Aujourd’hui, je connais mieux le pays, mais je ne suis pas addict à la politique. Je remercie le président et le peuple français de m’avoir supporté. J’ai sûrement fait des conneries, il y a assez de thuriféraires pour faire un jour mon bilan. Pendant deux ans, je n’ai pas lu la presse, je n’ai pas été sur les réseaux sociaux, pour me préserver. » L’ex-Premier ministre gardera de bons souvenirs malgré la situation qui était tendue en France. Il a décidé lui-même qu’il ne voulait plus renouveler son mandat pour donner une nouvelle « énergie » à Matignon.

Article écrit en collaboration avec 6médias

Crédits photos : Gabrielle Cezard/Pool/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet